Éducation: des tablettes pour les petits

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Les élèves de Standard I et II recevront des tablettes tactiles.

(Photo d’archives) Les élèves de Standard I et II recevront des tablettes tactiles.

Pas de grandes surprises en ce qui concerne le secteur éducatif dans le Budget 2016-17. Sauf peut-être la distribution de tablettes tactiles aux écoliers en Standard I et II. Un projet, financé par le gouvernement indien, qui devrait coûter Rs 500 millions. Le budget consacré à l’éducation passe d’ailleurs de Rs 14 milliards en 2015 à Rs 16 milliards cette année.

  Aucune mention toutefois de la distribution de tablettes aux élèves du secondaire.

Autre annonce: l’introduction du module Communication Skills et Creativity & Innovation à partir du Grade 7 (équivalent de la Form I) au Grade 9 (Form III). Une mesure qui ne semble pas emballer les enseignants qui laissent entendre que le module Information and Communication Technology (ICT) existe déjà et est obligatoire pour les élèves de la Form I à la Form III.

Les écoles polytechniques ont également été citées – ces établissements devraient voir le jour dans les anciens campus universitaires dont la construction a été annoncée en 2012. Encore une fois, on a affirmé l’intention de rendre «dynamique» l’éducation préprofessionnelle et polytechnique.

Le recrutement de 340 Trainee Educators a été annoncé et ces derniers devraient s’occuper du développement holistique, un composant important du Nine-Year Schooling (NYS). 600 enseignants au total seront recrutés dans le primaire et le secondaire alors que le NYS devrait coûter Rs 2 milliards les cinq prochaines années.

Dans les milieux éducatifs, on s’attendait à une mesure forte concernant l’indiscipline dans les écoles.

Par rapport à l’enseignement supérieur, la création d’une faculté de Digital Technology et ICT Engineering à l’université de Maurice a été annoncée. En revanche, pas un mot sur les repas chauds, qui étaient pourtant une des promesses électorales de l’alliance Lepep.

Bourse spéciale pour les enfants ayant des besoins spéciaux

Plus d’âge limite pour recevoir une pension d’invalidité. Pravind Jugnauth a indiqué que dorénavant, il ne faudra pas attendre qu’un enfant ait 15 ans pour qu’il reçoive une pension d’invalidité. Rs 100 millions seront consacrées pour le paiement de cette pension.

Par ailleurs, le gouvernement lance une bourse spéciale pour les élèves ayant des besoins spéciaux. Cette bourse leur permettra de poursuivre leurs études supérieures à Maurice. Ces élèves recevront également Rs 5 000 par mois.

Les organisations non gouvernementales qui s’occupent des enfants ayant des besoins spéciaux pourront souffler. Rs 90 millions leur seront octroyées, ce qui représente une augmentation de plus de 50%. Le ministre des Finances a également parlé d’un «Strategic Paper» pour les élèves SEN en ce qui concerne le NYS.

 
Publicité
Publicité

Quelles sont les mesures fortes de ce Budget? Comment syndicats, opérateurs et politiques accueillent-ils l’exercice? Retour sur les divers articles réalisés en marge du grand oral de Pravind Jugnauth.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires