A Port-Louis: agressée, une femme enceinte accouche d’urgence

Avec le soutien de
Une habitante de Vallée-Pitot âgée de 20 ans a été admise à l’hôpital Jeetoo après avoir été agressée dans la soirée du lundi 18 juillet.

Une habitante de Vallée-Pitot âgée de 20 ans a été admise à l’hôpital Jeetoo après avoir été agressée dans la soirée du lundi 18 juillet.

Une altercation a eu lieu entre des voisins à la rue Dauphine, à Port-Louis, en début de soirée, le lundi 18 juillet. Bilan: plusieurs blessés, dont une femme enceinte. Cette dernière, une habitante de Vallée-Pitot âgée de 20 ans, a été transportée à l’hôpital Jeetoo, où les médecins ont pratiqué une césarienne en toute urgence. L’accouchement a eu lieu avant terme.

Un rapport est attendu concernant l’état de santé du bébé. Le mari de la jeune femme, un policier, a également été blessé à la tête lors de la bagarre. Il a reçu des soins à l’hôpital.

C’est aux alentours de 18 heures que la bagarre a éclaté. Le père de la jeune femme, un habitant de la rue Dauphine, l’informe qu’il a eu un accrochage avec un voisin, qui aurait endommagé sa voiture. Selon le père, lorsque sa fille et son gendre sont arrivés sur les lieux, ils ont été agressés par un groupe de personnes. «Zot inn sot lor mo tifi e zot inn bat li ek enn diboi rempli ek koulou dan so vant e enn stand ventilater», soutient le père.

Il affirme que ses agresseurs auraient endommagé leur propre véhicule pour tromper la police. «Ils ont voulu faire croire qu’ils ont été agressés par ma famille. Mais rien de tout ça n’est vrai. Ils ont tout inventé», explique l’interlocuteur.

L’un des agresseurs présumés a été grièvement blessé. Il est admis à l’unité des soins intensifs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires