Miss Eco Universe: «Nous avons un potentiel inexploité à Maurice», dit Jerry Nayna

Avec le soutien de
Qui pour succéder à Varsha Ragoobarsing et Emilie Albert, les Miss Eco Mauritius et Rodrigues ?

Qui pour succéder à Varsha Ragoobarsing et Emilie Albert, les Miss Eco Mauritius et Rodrigues ?

«Nous sommes capables d’avoir une Mauricienne dans le Top 5 de la finale internationale de Miss Eco Universe 2017», estime Jerry Nayna, le National Director de Miss Eco Mauritius and Rodrigues 2017. Le chorégraphe mauricien et Manaw Heerooa, qui agit en tant que directeur du concours, sont la recherche de candidates. Le casting aura lieu les 23, 24, 30 et 31 juillet à l’hôtel Hennessy, à Ebène.

La finale est, elle, prévue le 29 octobre à Maurice et la grande finale internationale en 2017, en Egypte. Les formulaires d’enregistrement et les critères d’admission sont disponibles sur le site www.ecoplanetltd.com. Ils doivent être renvoyés à [email protected].

«Nous savons que de nombreuses filles intelligentes hésitent à se présenter à des concours. Il y en a eu tellement, ces dernières années, organisés par des amateurs. Cela a fait beaucoup de mal», déplore Jerry Nayna. «Miss Eco Universe est un concours international mis sur pied par des professionnels qui œuvrent pour une cause. Je demande aux filles qui croient en ce projet de se lancer, nous serons à leurs côtés pour les accompagner et les faire briller sur la scène internationale. Nous avons un énorme potentiel inexploité à Maurice», ajoute-t-il.

Cette année, les candidates participeront davantage à des campagnes de nettoyage et de recyclage à travers l’île. La gagnante s’investira auprès de la communauté et se rendra dans les écoles pour aider les jeunes à devenir des citoyens plus responsables et eco-friendly. «Il est important pour nous de susciter cette conscience chez les enfants et c’est pour cette raison que nous avons pour partenaire les ministères de l’Environnement et de l’Education.»

L’année dernière, c’est Varsha Ragoobarsing qui a remporté le concours à Maurice et Emilie Albert à Rodrigues.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires