Travaux parlementaires en direct: «On attend de voir si le PM retirera sa motion», dit Bérenger

Avec le soutien de
Bérenger et Collendavelloo à couteaux tirés sur la composition du Broadcasting Committee en vue de la retransmission en direct des travaux parlementaires.

Bérenger et Collendavelloo à couteaux tirés sur la composition du Broadcasting Committee en vue de la retransmission en direct des travaux parlementaires.

Les travaux parlementaires de ce mardi se déroulent sur fond de révolte pour les uns et de satisfaction pour les autres. En toile de fond: la composition du Broadcasting Committee en vue de la retransmission en direct des travaux parlementaires. Alors que le Premier ministre a accédé, la semaine dernière, à la requête du Mouvement militant mauricien (MMM) pour augmenter à deux au lieu d’un, le nombre de membres de ce parti au sein du comité, le leader du Muvman Liberater aurait fait renverser cette décision de sir Anerood Jugnauth.

C’était lundi 18 juillet lors de la réunion hebdomadaire des parlementaires de la majorité. Ivan Collendavelloo aurait fait part de son mécontentement de cette décision allant jusqu’à affirmer que «si koumsa mie vau nou dan lopozisyon». Ce qui aurait conduit SAJ à revenir sur sa décision.

Pourtant, jusque-là, il était prévu à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale, que le Leader of the House présente une motion pour annoncer la révision de huit à dix membres au sein du Broadcasting Committee. Soit, deux du MMM, un du Parti travailliste (PTr), un du Mouvement patriotique et six du gouvernement (y compris le député de Rodrigues). Le ML se retrouvait dans cette configuration avec un seul représentant.

Avant le début de la séance parlementaire, ce mardi, le leader de l’opposition Paul Bérenger a affirmé à l’express que le MMM attend de voir si le Premier ministre retirera sa motion et réagira en conséquence lors d’un point de presse, cet après-midi.

Celle-ci se lit comme suit: “This Assembly is of opinion that, further to the resolution of the House dated 07 June 2016 recommending the setting up of a Broadcasting Committee for the monitoring of the live broadcasting of the proceedings and debates of the House and matters ancillary thereto, it is now necessary and expedient that the Standing Orders Committee be empowered, and it is hereby empowered, to look into the Standing Orders and Rules of the National Assembly 1995 presently in force, more specifically Standing Order 69(5), to make recommendations to increase the number of members of the said Committee from eight to ten”.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires