Rezistans ek Alternativ : «Ferm baz militer Diego Garcia»

Avec le soutien de
Rezistans ek Alternativ veut alerter l’opinion internationale sur sa demande de fermeture de la base de Diego Garcia.

  Rezistans ek Alternativ veut alerter l’opinion internationale sur sa demande de fermeture de la base de Diego Garcia.  

Ils veulent lancer une campagne médiatique internationale. Le but : réclamer, à partir du samedi 16 juillet, la fermeture de la base militaire de Diego Garcia. Les dirigeants de Rezistans ek Alternativ, notamment Ashok Subron, Michel Chiffone, Kugan Parapen et Aichah Soogree, ont annoncé la nouvelle au cours d’une conférence de presse au siège de leur mouvement, à Moka. 

Selon eux, l’océan Indien est une zone de paix et à ce titre on n’a pas besoin d’une base militaire dans cette partie du monde. Aussi, cette campagne prendra la forme d’une revendication internationale basée sur la reconnaissance de la souveraineté de Maurice et le droit de retour des Chagossiens sur l’archipel. «Notre campagne sera faite auprès de nos alliés situés dans les pays africains et dans l’océan Indien», a souligné Michel Chiffone. Il souligne que Rezistans ek Alternativ suit de près le débat sur le droit de retour des Chagossiens sur leur archipel. 

Il a lancé un appel au Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, pour qu’il paufine avec diligence son projet avant d’avoir recours à la Cour internationale de La Haye pour réclamer la souveraineté de Maurice sur l’archipel des Chagos. Rezistans ek Alternativ accueille favorablement la proposition du leader de l’opposition, Paul Bérenger, pour se rendre en bateau à Diego Garcia. «Paul Bérenger ne doit pas seulement parler mais agir en conséquence», a insisté Ashok Subron.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires