Horsepower falsifiés: 493 cas référés à la police et 37 arrestations

Avec le soutien de
(Photo d’archives) 37 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête sur les horsepowers falsifiés.

(Photo d’archives) 37 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête sur les horsepower falsifiés.

L’affaire des horsepower falsifiés a été abordée à l’Assemblée nationale, le mardi 12 juillet. Répondant à une question du député Reza Uteem, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a indiqué qu’au jeudi 7 juillet, 493 cas avaient été référés à la police. Parmi eux, 489 font toujours l’objet d’une enquête et quatre ont été référés au bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP).

Quid des arrestations ? 37 personnes ont été appréhendées, puis relâchées sous caution, a déclaré le chef du gouvernement. Aucune poursuite n’a été engagée jusqu’ici, a-t-il précisé.

Et 27 véhicules ont été saisis. Parmi ceux-ci, 21 ont été rendus à leurs propriétaires sur ordre du DPP, trois ont été retournés après que des examens ont été effectués par des experts et trois autres sont toujours en attente de vérification.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires