L'express leaks du dimanche 3 juillet au vendredi 8 juillet

Avec le soutien de

C'est l'histoire d'une dame qui se voulait discrète à l'hôpital. Ou encore celui du journaliste qui, lui, n'a pas peur d'afficher ses couleurs. En passant, irez-vous au «Benita Boom Party»? L'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

L’ombre de Callow

Noël Callow fait toujours parler de lui malgré son départ de Maurice. Lors de la dernière journée, il se chuchote que le jockey aurait misé gros sur le vainqueur de la quatrième course, The Tripster, à travers d’autres parieurs. Callow connaît très bien le cheval, ayant participé à plusieurs séances d’entraînement ensemble.

 

Au service de Bhadain

 

Alors qu’il a passé plusieurs mois à visiter la SICOM Tower à Ébène, Joy Neeraye, journaliste de la MBC, a fini par rejoindre officiellement l’équipe du ministre Bhadain. Selon nos informations, il a pris deux ans de congé sans solde pour travailler au sein de la Financial Services Promotion Agency. Il y est à présent le «Senior Communication Officer».

 

Président indélicat

 

Le torchon brûle entre le president et la directrice d’un corps parapublic chargé de protéger un pan du patrimoine. Le monsieur aurait même rabroué la dame devant d’autres employés et ne se priverait pas de lui rappeler qu’elle est arrivée à ce poste du temps de l’ancien régime.

 

La guerre des bailleurs de fonds

 

L’un des bailleurs de fonds de l’Heritage City se désisterait-il ? C’est ce qui se chuchote depuis quelque temps dans certains milieux. Il semblerait qu’un des pays soutenant ce projet n’apprécierait guère qu’un investisseur spécifique soit aussi de la partie. Du côté du gouvernement, l’on insiste que tous ceux approchés jusqu’ici sont toujours enthousiastes à l’idée de participer à la réalisation du projet.

 

Vengeance à la sauce policière

 

Un haut gradé de la police aurait donné des directives aux membres de la SSU afin d’interdire l’accès aux journalistes par la petite porte des Casernes. Le policier n’aurait pas apprécié que la presse ait eu vent d’un incident.

 

MV Benita : une aubaine

 

Le naufrage de MV Benita est une vraie opportunité économique pour certains. Le village du Bouchon est devenu presque une attraction nationale, avec des marchands de fortune ayant érigé des commerces. Un restaurant situé au village a, lui, trouvé le moyen de tirer profit de l’implosion controversée, avec l’organisation d’une «MVBenita Boom Party». Un cocktail vous est offert à l’entrée.

 

Un scoop pour son dernier jour à la COI

 

Une fructueuse dernière rencontre dans le bureau du secrétaire général sortant de la COI. Jean Claude de l’Estrac y a accueilli des journalistes de «l’express». Il était, entre autres, question de la souveraineté des Chagos et la recherche effectuée par le journaliste écrivain. L’auteur nous a aussi livré un scoop : pour la première fois, trois chefs d’État/de gouvernement seront en même temps à Maurice pour la passation d’office de secrétaire général de la COI, nommément celui de Maurice, de Madagascar et de l’Union des Comores. Une telle réunion n’a eu lieu que lors des grands sommets internationaux tenus ici.

 

Erreur de classement à la TCI

 

Maurice a-t-elle gagné trois places ou perdu quatre sur le Network Readiness Index ? Le ministère de la TCI a publié sur son site Internet que Maurice était classé 45e mondial à l’issue du World Economic Forum Global Information Technology Report. Or, il s’avère que Maurice a perdu quatre places dans le rapport publié le 6 juillet 2016, ayant atteint la 49e place. Le ministère s’est en effet trompé de rapport et a pris en compte celui de 2015.

 

État de santé = Secret d’état ?

 

Forte présence policière, instructions strictes au personnel de ne pas divulguer d’informations, protection maximum. Mais qui était ce personnage que l’on devait tant protéger ? Cette personnalité politique, récemment à la une des journaux pour abus d’autorité, a voulu s’assurer que son séjour de deux jours dans cet hôpital public se passe en toute discrétion. Avoir une forte escouade policière n’aide certainement pas à cela, Madame !

 

Trilochun crie au loup

 

Au Parquet, on explique mal la sortie de Kailash Trilochun contre le «Solicitor General» en déclarant, dans un entretien à l’édition du 3 juillet du journal «Week-end» que : «J’ai été choqué de découvrir que cet organisme paye une somme mensuelle au Solicitor General en son nom propre». Cette pratique est pourtant très répandue lorsque les membres du  Parquet représentent des corps parapublics. Ils ne comprennent pas pourquoi le «Solicitor General» a été le seul à être visé.

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires