Petite-Rivière: Saint Mary’s West brille au niveau sportif

Avec le soutien de
Les quatre handballeurs qui font la fierté de leur école.

Les quatre handballeurs qui font la fierté de leur école.  

Si le collège St Mary’s West était récemment dans l’actualité en raison de problèmes internes, cette fois il fait parler de lui grâce à la belle performance sportive de ses élèves. Certains d’entre eux brillent au niveau national et ambitionnent de porter encore plus haut les couleurs du pays dans la région.

Quatre jeunes hommes ont déjà rejoint la présélection nationale de handball, deux athlètes brillent au niveau national et l’un d’eux a même établi un nouveau record. De quoi faire la fierté de Saint Mary’s West. Ces jeunes, qui se donnent à fond dans le sport, ambitionnent aussi de réussir leurs études car pour eux, les deux vont de pair.

Joë Marcellin fait ses premiers pas dans la sélection nationale de handball, tout comme Bradley Marin et Steward Perrine. Le quatrième membre de leur équipe est Fulbert Soopaul. Lui fait déjà partie de la sélection et a représenté Maurice lors de tournois régionaux, comme celui de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien. «Cela a été une belle expérience et j’ai aussi pu découvrir Madagascar», confie-t-il. Ses amis et coéquipiers comptent bien emprunter la même voie. «On a appris le handball ici au collège. Cela fait cinq ans que nous grandissons et jouons ensemble», dit Joë Marcellin, qui a découvert cette discipline sportive grâce au Jeux des Jeunes organisés au collège il y a quelques années.

C’est l’enseignant d’éducation physique David Grenade qui les a initiés à cette discipline. Puis, ils ont été encadrés par différents entraîneurs qui leur ont permis d’atteindre le niveau requis. «C’est un sport qui intègre le maniement du ballon, du contact et surtout de la course. Le handball est accessible à tout le monde, même si à Maurice, il n’a pas pris la même ampleur et n’est pas autant reconnu que le football par exemple», explique Steward Perrine, qui encourage d’autres jeunes à se lancer dans cette discipline.

Ces jeunes, qui viennent tous de Bambous, évoluent aussi au sein d’une équipe spécialement mise sur pied pour eux, les Bambous Wanderers. Parallèlement aux études, ils s’entraînent trois fois par semaine. «Nous allons au gymnase de Phoenix après l’école et essayons de ne négliger ni les études ni le sport», dit Joë Marcellin. Tous au sein de cette formation n’ont qu’un objectif: faire partie de la sélection de handball qui participera aux prochains Jeux des Iles.

Deux jeunes filles de ce collège se démarquent du côté de l’athlétisme. Clarina Coalfield et Chloé François ont pris la première place du podium au saut en hauteur. Chloé François a même établi un nouveau record national en passant la barre qui était à 1m50. Pour David Grenade, ces performances sont le fruit d’un dur labeur et de beaucoup de sacrifices: «Ces jeunes ont sacrifié leurs récréations et se sont donnés à fond lors des classes d’éducation physique», confie-t-il. Néanmoins, ce ne serait pas la seule raison de leur succès. Il y a aussi, selon lui, tout l’encadrement du collège, qui fait la part belle au sport. Le collège peut d’ailleurs se vanter d’avoir été une pépinière car de nombreux sportifs qui brillent au niveau national y ont fait leurs armes.

Il cite les noms de Jeremy L’Etendrie, d’Olivier Baba, de Mélanie Retourné ou encore d’Anoushka Zhuel. «Ce sont des étoiles montantes qui viennent de la région et c’est le fruit d’un travail à la fois collectif et individuel», dit David Grenade. Lui croit fermement en ses élèves mais sait que tout cela n’aurait pu être possible sans le soutien de tout un chacun. Il a un mot de remerciement pour Herve Chandre et Pascal Louis, qui se sont également investis. «Le sport est une culture bien vivante ici et mes remerciements vont aussi à la rectrice, Shirley Radegonde, qui a toujours cru en cet idéal», ajoute lure cet enseignant d’éducation physique.

Clarina Coalfield est encadrée par David Grenade et Pascal Louis.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires