Tarzan: Beau, mais vide de sens…

Avec le soutien de

Il y a bien des années, au Congo, dans la jungle, Tarzan avait tué un chasseur. Ce dernier avait tué Kala, le gorille qui l’avait élevé. Il ne se doutait pas alors que ce chasseur était le fils du chef MBonga, qui cherche toujours à se venger. Tarzan s’appelle maintenant John Clayton troisième du nom, il est Lord Greystoke et il vit en Angleterre avec son épouse Jane. Par l’intermédiaire du Premier ministre britannique, le roi Léopold de Belgique sollicite ses services pour diriger une expédition en plein Congo Belge.

L’envoyé du gouvernement américain, George Washington Williams, le presse d’accepter car il suspecte le gouvernement belge de se livrer à des exactions sur les populations locales. Tarzan accepte et Jane finit par être du voyage malgré ses réticences initiales. Les voilà donc arrivant au Congo accompagnés de Williams sans se douter qu’ils vont droit dans un piège tendu par MBongo aidé de Rom, le représentant d’une grande compagnie minière…

LA NOTE : 6/10

Le réalisateur britannique David Yates – à qui l’on doit quatre des huit films de la saga Harry Potter – a confié le rôle titre à Alexander Skarsgard, acteur suédois de 39 ans, fils de la star nordique Stellan Skarsgård. Samuel L. Jackson, Christoph Waltz, Djimon Hounsou complètent l’affiche de cette grosse production Warner, aux côtés de Margot Robbie en Jane trop belle pour être vraie.

Tout est d’ailleurs «trop» dans ce film qui use et abuse d’effets spéciaux pas toujours très réussis, où les gnous chargent comme des bisons, les gorilles sont forts comme King Kong, où les lianes semblent reliées aux nuages et où tout le monde parle anglais le plus naturellement du monde!

On l’aura compris, ce divertissement ne s’embarrasse pas des détails de la vraisemblance et ne vise que l’efficacité d’un spectacle récréatif. Si l’on ajoute à ce tableau le simplisme des rapports qu’entretiennent les (très) méchants avec les (très) gentils, on aura le droit de passer sans regret son chemin.

Pour autant, derrière la machinerie hollywoodienne, les quatre scénaristes ont eu l’idée maline de s’appuyer sur une véritable page d’histoire: la mainmise par le roi des Belges Leopold II sur le bassin du Congo, l’exploitation de ses ressources et la réduction en esclavage de ses habitants, à la fin du XIXe siècle, par l’entremise de l’aventurier Henry Morton Stanley. La violence de cette «conquête» privée fit l’objet d’une vive dénonciation, en 1890, par le pasteur et historien afro-américain George Washington Williams, qui adressa au monarque européen une lettre ouverte restée dans l’Histoire.

À cette critique du colonialisme – certes aisée en 2016 –, les auteurs du scénario offrent une mise en perspective plus hardie à travers l’énigmatique personnage de Samuel L. Jackson, renvoyant les États-Unis à leur propre responsabilité dans l’extermination des populations indiennes et l’édification du pays. Nombre de scènes résonnent alors étrangement, comme ces Africains enchaînés sur le pont d’un bateau. Ou ces troupeaux lancés à pleine vitesse à travers la plaine.

Au final, il s’agit d’un beau divertissement, mais qui reste vide de sens. À voir pour les fans du genre…



EN SALLES

Captain America : Civil War
L’histoire en une ligne : La création d’une législation régissant les superhéros divise ces derniers en deux camps ennemis, avec d’un côté Iron Man et de l’autre Captain America qui devront se livrer un combat sans merci…
Genre : Super-héros, action
Durée : 2 h 30
De : Anthony & Joe Russo
Avec : Chris Evans, Robert Downey Jr., Scarlett Johansson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Don Cheadle, Chadwick Boseman, Elizabeth Olsen, Paul Bettany, Jeremy Renner, Paul Rudd, Emily Van-Camp, Tom Holland, Frank Grillo, William Hurt, Daniel Brühl
Salles : Star Bagatelle

Un traître idéal
L’histoire en une ligne : Un couple d’Anglais en vacances à Marrakech se retrouve pris au centre des manigances d’un mafieux russe avec les services secrets britanniques…
Titre original : Our Kind of Traitor
Genre : Espionnage, thriller, drame
Durée : 1 h 50
De : Susanna White
Avec : Ewan McGregor, Naomie Harris, Stellan Skarsgård, Damian Lewis, Alicia von Rittberg, Velibor Topic
Salles : Star La Croisette

Braqueurs
L’histoire en une ligne : Une petite bande spécialisée dans le braquage de fourgons blindés doit remettre en question son mode de fonctionnement face à une bande de dealers déterminés…
Genre : Policier, action
Durée : 1 h 25
De : Julien Leclerq
Avec : Sami Bouajila, Guillaume Gouix, Youssef Hajdi, Redouane Behache, Kaaris, Nora Zeri, David Saracino, Alice de Lencquesaing
Salles : Star La Croisette

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires