Top Hundred Companies 2016: MCB Group, SBMH et Barclays partagent des actifs de Rs 540 Mds

Avec le soutien de
La MCB possédait des actifs de Rs 280 Mds, la SBM Holdings de Rs 136 Mds et la Barclays de Rs 123,9 Mds.

La MCB possédait des actifs de Rs 280 Mds, la SBM Holdings de Rs 136 Mds et la Barclays de Rs 123,9 Mds.

Le secteur bancaire avait des actifs de Rs 1,122 billion (trillion ou Rs 1 000 milliards) à la fin de 2015. Il s’agit d’une hausse de 0,36% par rapport à 2014 (Rs 1,118 billion). C’est ce qui ressort de l’édition 2016 du Top Hundred Companies qui ajoute que trois banques commerciales, MCB Group, SBM Holdings et la Barclays Bank, contribuent à 48% de la totalité de ces actifs.

La MCB a aligné des actifs totalisant Rs 280 milliards au 30 juin 2015, ce qui constitue une hausse de 16% par rapport à 2014, quand le premier groupe bancaire avait brassé des actifs de Rs 240,8 milliards. La MCB, qui est classée la compagnie la plus profitable (Rs 6,9 milliards), devance largement SBM Holdings avec des actifs de Rs 136 milliards. Quant à la Barclays Bank Mauritius Ltd, la branche mauricienne de la multinationale britannique, elle possédait des actifs de Rs 123,9 milliards. Soit un total de Rs 540 milliards pour ces trois institutions.

De 2014 à 2015, le secteur bancaire s’est livré à une âpre lutte pour maintenir sa courbe de croissance et ce, en ligne avec celle du pays qui arrive difficilement à franchir la barre psychologique de 4%. Résultat des courses: seulement cinq banques sur six ont posté des profits de plus de Rs 1 milliard. Il s’agit du groupe MCB (Rs 6,9 milliards), de SBMH (Rs 2 milliards), d’Investec Bank (Mauritius) (Rs 1,5 milliard), de HSBC Holdings (Rs 1,5 milliard) et de la Barclays Bank (Mauritius) (Rs 1,4 milliard).

Par ailleurs, l’analyse de ce secteur porte sur l’effet post-DTAA (Double Taxation Avoidance Agreement) sur les banques internationales domiciliées dans la juridiction mauricienne. La publication souligne qu’alors que certaines banques ont déjà en anticipation adopté une stratégie de diversification, d’autres sont malheureusement en mode wait & see; la deuxième institution bancaire du pays, SBM Holdings, s’est, elle, engagée à changer sa stratégie. Et d’ajouter dans la foulée l’avènement d’un nouvel acteur international à Maurice, la Bank of China, qui a eu sa licence d’opération et devrait opérer très prochainement.

Le secteur bancaire compte 19 banques, la dernière est la MauBank, dont les résultats financiers pour 2015 ne sont pas encore disponibles. En revanche, ceux de 2014 montrent que cette banque, fruit de la fusion entre l’ex-Mauritius Post and Cooperative Bank et l’ex-Bramer Banking Corporation, a dégagé des bénéfices nets de Rs 184 millions au 31 décembre 2014 et des actifs de Rs 17,6 milliards.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires