Arabie: attentat suicide près d'une mosquée chiite, pas de victime

Avec le soutien de

Un kamikaze s'est fait exploser lundi près d'une mosquée chiite dans la ville de Qatif dans l'est de l'Arabie saoudite, ont indiqué à l'AFP des habitants, en affirmant que l'attaque n'avait pas fait de victimes.

«C'était un kamikaze, j'ai vu son corps déchiqueté», a indiqué l'un des habitants témoin de l'attaque.

Nassima al-Sada, une autre résidente, a affirmé elle aussi que le kamikaze s'était fait exploser près de la mosquée fréquentée par les fidèles chiites dans le centre de la ville. Personne n'a été blessé, a-t-elle dit.

Cette attaque suicide, la deuxième en Arabie saoudite lundi après une autre près du consulat des Etats-Unis à Jeddah (ouest), coïncide avec l'approche de la fin du mois de jeûne musulman sacré du ramadan.

L'attaque de Jeddah a blessé légèrement deux policiers.

En mai, 2015, un attentat suicide dans une mosquée chiite à Qatif, dans la Province Orientale, a fait 21 morts et a été revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

La province orientale abrite la majorité de la communauté chiite d'Arabiesaoudite, qui s'estime marginalisée dans ce royaume à majorité sunnite.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires