JO-2016 - Etats-Unis: Gatlin met le turbo à un mois de Rio

Avec le soutien de

A un peu plus d'un mois des jeux Olympiques 2016, Justin Gatlin a profité dimanche des sélections américaines pour se rappeler au bon souvenir d'Usain Bolt qui avait déjà bien du souci à se faire avec sa blessure à une cuisse.

En l'espace d'une heure, Gatlin a bouclé les deux 100 m les plus rapides de l'année: il a d'abord remporté sa demi-finale en 9 sec 83/100e, puis raboté la meilleure performance mondiale de l'année de 3/100e pour la faire descendre à 9 sec 80/100e en finale.

«Mon but était juste de décrocher mon billet pour Rio», a assuré le champion olympique 2004 qui participera à ses 3e JO, après Athènes et Londres.

«Ma famille avait déjà acheté ses billets d'avion, j'avais vraiment la pression», a-t-il ajouté, comme pour balayer l'idée selon laquelle les chronos en juin du Français Jimmy Vicaut (9.86) et de Bolt (9.88) l'avaient inquiété.

Avant les «trials» d'Eugene, sa seule compétition avant Rio, le vice-champion du monde 2015 des 100 et 200 m ne pointait qu'à une modeste cinquième place au bilan annuel avec ses 9 sec 93/100e alors qu'à la même période, en 2015, il était déjà descendu à 9 sec 74/100e.

Mais Gatlin, suspendu deux fois pour dopage dans sa carrière, a repris l'ascendant, pendant que Bolt est, lui, dans le plus grand flou : blessé à la cuisse gauche lors des sélections jamaïcaines, le sextuple champion olympique doit attendre le 22 juillet pour faire son retour en compétition et savoir où il en est.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires