Transactions financières douteuses: l’ICAC débarque à la SIC

Avec le soutien de
L’ICAC a épluché, le mardi 28 juin, les livres de comptes d’une filiale de la SIC, soupçonnant des transactions douteuses.

L’ICAC a épluché, le mardi 28 juin, les livres de comptes d’une filiale de la SIC, soupçonnant des transactions douteuses.

Des compagnies subsidiaires de la State Investment Corporation (SIC) se seraient livrées à des transactions financières douteuses. C’est du moins ce que soupçonne l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Les limiers de la commission anticorruption ont investi les locaux de ce corps parapublic à l’Air Mauritius Building, à Port-Louis, le mardi 28 juin.

Parmi les transactions jugées suspectes, l’on compte des placements dans l’ex-Bramer Assets Management à hauteur de plus de Rs 100 millions. Selon les recoupements d’informations de l’express, les enquêteurs de l’ICAC ont épluché, mardi, les livres de comptes d’une compagnie subsidiaire spécialisée dans les produits agricoles. Cela, afin de savoir pourquoi cette somme a atterri au sein de cette société d’investissement alors que la SIC accordait des «finance advances» à de telles filiales pour les maintenir à flot.

Pertes réduites

Cette enquête de l’ICAC intervient à un moment où la State Investment Corporation Ltd a commencé à afficher des améliorations dans sa situation financière. Elle a réduit notamment ses dépenses administratives de Rs 12,2 millions en janvier 2015 à Rs 7,1 millions en novembre 2015 et remboursé des découverts bancaires de l’ordre de Rs 43 millions au 31 décembre 2014.

Parmi les autres mesures prises, l’on compte la réduction des avances aux compagnies subsidiaires, la location de tous les espaces du Lake Point, la fermeture des Beach Casinos en 2009 et l’ouverture du casino de Grand-Baie. Celui-ci a, du reste, généré des revenus de Rs 5 millions en mai dernier. De même, les pertes des casinos ont été réduites de Rs 120 millions en 2014 à Rs 80 millions en 2015. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires