Vol à la Western Union: les deux suspects maintenus en cellule

Avec le soutien de
Sheik Mohamed Parwaz Fatemamode, l'un des suspects arrêté pour le vol survenu à Western Union, a comparu en cour de Port-Louis, lundi 27 juin.

Sheik Mohamed Parwaz Fatemamode, l'un des suspects arrêtés pour le vol survenu à la Western Union, a comparu en cour de Port-Louis, lundi 27 juin.

Nouvelle comparution en cour pour Mohammed Choomka et Sheik Mohamed Parwaz Fatemamode, lundi 27 juin. Les deux beaux-frères suspectés du vol commis à Western Union Money Transfer Office de la rue Sir William Newton, Port-Louis, resteront en détention jusqu’au lundi 4 juillet. Une charge provisoire de «larceny by night breaking» a été retenue contre eux.

C’est dans la nuit du samedi 18 juin à dimanche que la somme de Rs 4,3 millions a été dérobée de cet établissement financier. Mohammed Choomka, âgé de 30 ans, a été arrêté à son domicile à Plaine-Verte, vendredi, après que des policiers ont retrouvé Rs 1 024 000 et des devises étrangères d’une valeur de Rs 170 000 chez lui.

Son beau-frère, un habitant de la même localité,  âgé de 31 ans, a été, lui,appréhendé dans la soirée de vendredi. Plus tôt, les enquêteurs avaient effectué un raid dans un bâtiment à Plaine-Verte, où Mohammed Choomka loue un appartement. Ils y ont également trouvé de l’argent ainsi que des appareils d'électroménager. Ils pensent que ces articles ont été achetés avec l’argent provenant du vol à la Western Union Money Transfer Office.

Sheik Mohamed Parwaz Fatemamode, pour sa part, n’en est pas à sa première arrestation. Il avait été arrêté le 24 mai pour le vol commis à la State Bank of Mauritius dans la capitale, le 15 mai. Soupçonné d’avoir emporté Rs 120 000 d’un guichet automatique, il avait été arrêté. Et libéré sous caution le 31 mai.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires