Rezistans & Alternativ demande au gouvernement de revoir le projet de petroleum hub

Avec le soutien de
Des membres du Rezistans & Alternativ face à la presse le samedi 18 juin à Moka.

Des membres du Rezistans & Alternativ face à la presse le samedi 18 juin à Moka.

Ashok Subron lance un appel à Pravind Jugnauth. Le porte-parole de Rezistans & Alternativ demande au nouveau ministre des Finances de revoir le projet de faire du petroleum hub un pilier économique de Maurice. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse du parti au centre Mother Courage à Moka, samedi 18 juin. 

Ashok Subron en a pris pour preuve la substance noire qui s’est écoulée du MV Benita samedi après que ce pétrolier libérien s’est échoué au large du Bouchon jeudi soir. «Ek problem nou pé gagné ek bato, ou realisé ki danger bane oil spill kapav ena», a-t-il prévenu. Il a aussi souligné que la première chose que Pravind Jugnauth aurait dû faire en occupant le ministère des Finances était de dresser un bilan des 18 mois de Vishnu Lutchmeenaraidoo qui selon lui constituent un «fiasco».

Un autre porte-parole de Rezistans & Alternativ, Stephane Gua, a, lui, demandé la mise en place d’une National Audit Commission. Celle-ci se pencherait sur les cas de mauvaise gestion de terre. «Nou osi pé lans apel a tou bann dimounn kine depossedé zot later. Ralier zot a nou.»

Kugan Parapen, du même mouvement, a, pour sa part, critiqué la récente hausse salariale des parlementaires. «Pa kapav, dit-il, enn parlementaire vot so prop saler ek enteriné par Parlmen.» Il trouve que ce n’est «pas éthique» et que c’est même «indécent».

L’allocation essence, fait-il valoir, a augmenté de 12, 7 % alors que le prix de l’essence est tombé de 25 %. Les parlementaires, arguent-ils, ne vont pas soulever ce genre d’«anomalies».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires