Assemblée nationale : un budget supplémentaire de Rs 1,7 milliard décortiqué

Avec le soutien de

Après l’adoption, le 31 mai, du «Supplementary Appropriation Bill» couvrant la période du  1er juillet 2015 au 30 juin 2016, un nouveau budget supplémentaire sera appelé au vote, mardi. 

  • Injection de capitaux de Rs 1,5 milliard dans deux banques et dans l’ex-BA Insurance

  • Rs 47,8 millions additionnelles à la Santé

Rs 1,7 Millard. C’est le nouveau budget supplémentaire que l’Assemblée nationale sera appelée à voter. La présentation des Estimates of supplementary expenditure couvrant la période 1er janvier au 30 juin 2015 par le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, est à l’agenda de la prochaine séance parlementaire, mardi.

Ce sont les initiatives du gouvernement de janvier à juin 2015 qui pèsent le plus lourd. Soit Rs 1,5 milliard. La répartition est comme suit : injection de Rs 753 millions dans la Mauritius Post and Cooperative Bank Ltd. Injection de Rs 700 millions dans la National Commercial Bank. Injection de Rs 30 millions dans la National Insurance Co. Ltd (ex-BA Insurance). Et pour finir, injection de  Rs 30 millions dans la NIC General Insurance Co. Ltd.

Autre budget qui a explosé dans cette catégorie est l’achat des berlines officielles des membres du gouvernement. Les Rs 35 millions prévues n’ont pas été suffisantes car l’Assemblée nationale sera appelée à voter plus de  Rs 11 millions à cet effet.

Un budget supplémentaire de Rs 56,5 millions est également attribué aux dépenses du gouvernement. Ce qui comprend Rs 48,9 millions pour le paiement des congés de maladie, entre autres, des fonctionnaires qui partent à la retraite.  Rs 24,9 millions pour le paiement des passage benefits accumulés et, pour finir, Rs 7 millions destinées aux compensations à des tierces parties en cas d’accidents impliquant des véhicules du gouvernement, notamment.

Le ministère de la Santé signe, quant à lui, des dépenses additionnelles de Rs 47,8 millions durant la période prise en compte. L’achat de médicaments, à lui seul, a coûté  Rs 41,5 millions de plus que les Rs 642,8 millions prévues pour cet item.

Pour rappel, le 31 mai, un Supplementary Appropriation Bill couvrant la période 1er juillet 2015 au 30 juin 2016 et portant sur un budget supplémentaire de  Rs 4,1 milliards a été adopté par l’Assemblée nationale.

RS 4,8 MILLIONS DE PLUS  POUR LA  PRÉSIDENCE

Le budget prévu pour la période janvier à juin 2015 pour le bureau de la présidente de la République était de  Rs 24,2 millions. Or, l’Assemblée nationale sera appelée à voter un montant additionnel de  Rs 4,8 millions couvrant cette période. Parmi les dépenses qui ont fait exploser le budget, l’on note les Rs 3,9 millions supplémentaires nécessaires pour la cérémonie de prestation de serment d’Ameenah Gurib-Fakim, le paiement des réclamations pour des services traiteur et le remboursement des frais médicaux. Les Rs 275 000 prévues pour les missions à l’étranger pour les six premiers mois de l’année n’ont pas été suffisantes car un budget additionnel de Rs 1,3 million est à mettre à ce compteur.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires