[Vidéo] Il se rue chez sa compagne arrêtée par l’ADSU et trouve la mort en route

Avec le soutien de
Selon un témoin, le jeune homme roulait à vive allure quand il a été percuté par une fourgonnette.

Selon un témoin, le jeune homme roulait à vive allure quand il a été percuté par une fourgonnette.

Fabrice Jolicoeur, 22 ans, n’a pas survécu à un accident survenu près de Fort Victoria hier. Cet habitant de Cassis se trouvait à motocyclette lorsqu’il a percuté une fourgonnette. Il est mort sur le coup.

«Li finn dir li pé al kot so belmer», confie sa cousine. Il était alors près de 15 h 20. Quatre heures auparavant, sa compagne avait été arrêtée par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). Au total, 465 doses d’héroïne avaient été retrouvées chez elle suivant une perquisition.

Selon des sources policières, elle a nié être liée à cette drogue. Et les soupçons de la police se sont portés sur la victime.

Celle-ci traversait une jonction à vive allure lorsque la collision a eu lieu, raconte un témoin oculaire de l’accident. Le chauffeur de la fourgonnette, en le voyant venir, aurait stoppé net son véhicule. Mais la moto a percuté celui-ci et Fabrice Jolicoeur a été projeté sur au moins 12 mètres. Il est, alors, tombé dans un caniveau.

La police a détenu le chauffeur de même que son véhicule à la station de Line Barracks par mesure de sécurité. La victime laisse derrière elle un enfant d’un an.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x