Budget: trois facteurs «contraignants»…

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Le ministre des Finances devrait avoir des nouvelles réunions avec des partenaires économiques.

  (Photo d’archives) Le ministre des Finances devrait avoir de nouvelles réunions avec des partenaires économiques.    

«Il y a encore quelque fine-tuning à faire car il y a des paramètres à prendre en considération.» Même si la préparation du Budget est pratiquement bouclée, un proche du gouvernement affirme qu’il y a trois paramètres qui forcent le ministre des Finances Pravind Jugnauth à «resserrer son Budget». Il n’en dira pas plus, mais il ressort que ces trois facteurs «contraignants» sont la fluctuation du dollar, le prix du sucre et la tendance ascendante du prix du pétrole sur le marché mondial.

Toujours selon ce proche du gouvernement, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, avait déjà complété les consultations pré-budgétaires. Toutefois, Pravind Jugnauth a besoin de précisions, d’où de nouvelles réunions avec des partenaires économiques. Le nouveau ministre des Finances planche également sur les répercussions que ces trois facteurs pourraient avoir sur le Budget 2016-2017.

«Le dollar n’arrête pas de fluctuer. Il faudra prendre cela en considération, tandis que le prix du brut est en hausse. Concernant le sucre, il faudra s’attendre à de gros changements dès l’année prochaine», explique-t-on.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x