Bilan ministériel: Bhadain en compétition avec Pravind Jugnauth?

Avec le soutien de
 (Photo d’archives) Roshi Bhadain a exposé les réalisations de son ministère sur Facebook, le samedi 4 juin.

(Photo d’archives) Roshi Bhadain a exposé les réalisations de son ministère sur Facebook, le samedi 4 juin.

La loi sur l’enrichissement illicite, les négociations avec l’Inde en vue d’un grant de Rs 12,7 milliards, Heritage City… C’est sur sa page Facebook que Roshi Bhadain a choisi, le samedi 4 juin, d’exposer les réalisations du ministère des Services financiers et de la bonne gouvernance. Démarche qui suscite pas mal d’interrogations. Quelles sont les intentions réelles du ministre à travers ce bilan? Et pourquoi maintenant?

Nous avons sollicité Roshi Bhadain à maintes reprises. En vain. En revanche, un observateur politique estime, lui, qu’en ce faisant, le ministre se présente comme un «joueur incontournable dans l’équipe que Pravind Jugnauth sera appelé à mener et qu’il est un joueur performant».

Pitch Venkatasamy, de Think Mauritius, a une analyse différente du «timing» de Roshi Bhadain. Il estime que ce dernier a, pendant longtemps, été à l’avant-plan. «Il a été un ministre percutant malgré les controverses. Il a été au four et au moulin.» Mais s’il ressent le besoin de faire un bilan, cela démontre soit qu’il est contesté au sein de son parti, soit qu’il a peur d’être éclipsé avec le retour de Pravind Jugnauth.

«Ce n’est pas le bon moment. S’il a trouvé nécessaire de faire l’exercice c’est qu’il y a un petit malaise quelque part.»

L’historien et observateur politique Jocelyn Chan Low est, lui aussi, d’avis que Roshi Bhadain se trouve dans une situation difficile. «Ce n’est pas le bon moment. S’il a trouvé nécessaire de faire l’exercice c’est qu’il y a un petit malaise quelque part», analyse-t-il.

Du côté du MMM, Veda Baloomoody est catégorique: Roshi Bhadain, clame-t-il, est en compétition avec le ministre des Finances. Shakeel Mohamed, que nous avons interrogé, est encore plus direct: ce bilan démontre clairement que les jours du ministre au sein du gouvernement sont comptés. «Le baisemain indique qu’il est en train de présenter des excuses et dire à son leader qu’il a bien fait», fait ressortir le député du PTr.

L’express a sollicité certains membres du gouvernement pour une réaction, en vain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires