Coups de feu sur l’ambassade de France: «Un acte isolé», dit Bérenger

Avec le soutien de
Pour Paul Béranger, même sans réelle menace au pays, une surveillance est nécessaire.

Pour Paul Béranger, même sans réelle menace pour le pays, une surveillance accrue est nécessaire.

«Je pense qu’il s’agit d’un acte complètement isolé. Je ne crois pas qu’il y ait une organisation derrière tout cela. Mais il faut laisser la police faire son travail.» C’est ce qu’a déclaré le leader de l’opposition Paul Bérenger lors de sa conférence de presse, au Hennessy Park Hotel, à Ébène, ce matin (samedi 4 juin).

En ce qui concerne les départs et les arrivées au pays, il dit espérer qu’il y a la surveillance nécessaire. Selon lui, une vigilance permanente est de mise, même s’il n’y a pas de menace comme telle.

Il a également souligné qu’il attend de recevoir le tableau des honoraires des parlementaires avant la présentation du projet de loi, mardi 7 juin.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires