Navin Ramgoolam: «Rs 4,1 milliards ont été dépensées pour rien»

Avec le soutien de
La politique de SAJ a été vertement critiquée par Navin Ramgoolam lors du congrès du PTr, vendredi 3 juin.La politique de SAJ a été vertement critiquée par Navin Ramgoolam lors du congrès du PTr, vendredi 3 juin.

  La politique de SAJ a été vertement critiquée par Navin Ramgoolam lors du congrès du PTr, vendredi 3 juin.  

Le gouvernement actuel a une nouvelle fois été la cible de Navin Ramgoolam lors du congrès du Parti travailliste (PTr), à Curepipe, vendredi 3 juin. L’ancien Premier ministre n’en démord pas. «SAJ mène une politique de vengeance et travaille uniquement pour lui-même», a-t-il une fois de plus réitéré face à son audience.

«Le gouvernement avait promis la méritocratie mais il travaille pour son propre bien-être. Il est au pouvoir depuis 18 mois et il mène encore et toujours la même politique de vengeance», a soutenu le leader du PTr. Il a ajouté que plus aucun investisseur ne fait désormais confiance à Maurice après la signature du nouveau traité de non-double imposition avec l’Inde.

Navin Ramgoolam est allé plus loin dans ses propos en affirmant que le gouvernement n’a réalisé aucun développement. Cela, dit-il, malgré les dépenses supplémentaires encourues. «Le budget supplémentaire a été voté. Pann fer okenn developman me inn depens Rs 4,1 milliards. Det piblik 65 %», a-t-il fait ressortir.

Selon l’ancien chef du gouvernement, «nous entrons dans un système dangereux». «C’est la première fois à Maurice que j’entends une attaque contre l’ambassade de France. Dix-huit mois après que le gouvernement a pris le pouvoir, tout va sens dessus dessous», a-t-il poursuivi.

Commentant la suspension du Deputy General Manager du Central Electricity Board, Hassen Fakim, le leader des rouges affirme que les accusations portées à son encontre sont «fausses». «Au lieu de remercier la personne qui a permis de ne pas perdre des milliards de roupies, de fausses allégations sont portées contre elle», indique Navin Ramgoolam, ajoutant qu’il «croit en la justice divine».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires