Parlement: au moins trois questions «embarrassantes» de Jahangeer

Avec le soutien de
Bashir Jahangeer posera au moins trois questions qui pourraient mettre dans l’embarras des ministres.

  Bashir Jahangeer posera au moins trois questions qui pourraient mettre dans l’embarras des ministres.

Bien qu’il ait été appelé à plusieurs reprises à ne pas poser de questions embarrassantes aux ministres, le député du Mouvement socialiste militant (MSM) Bashir Jahangeer n’en démord pas. Pour la prochaine séance parlementaire, il posera au moins trois questions qui pourraient mettre dans l’embarras des ministres.

La première, ayant trait au Central Electricity Board, sera adressée au vice-Premier ministre Ivan Collendavelloo. Le député lui demandera s’il est en mesure de préciser les compagnies retenues dans le cadre de l’exercice des préqualifications pour les produits énergétiques à partir de la bagasse.

Le ministre Roshi Bhadain sera ensuite interrogé par Bashir Jahangeer. Il souhaite savoir où en est l’exercice des préqualifications des contractuels pour le projet Heritage City. Au ministre des Infrastructures publiques Nando Bodha, le député du MSM demandera le mode employé pour les appels d’offres concernant le Road Decongestion Programme.

Une question inscrite en son nom concerne la piscine de Rivière-des-Anguilles. Il s’agit de savoir ce qu’il advient du terrain de 8 000 mètres carrés acquis en mars 2010 pour la construction de cette infrastructure.

«Situation malsaine»

Hormis celles de Bashir Jahangeer, les questions fuseront aussi de l’opposition sur des sujets délicats. Rajesh Bhagwan demandera au ministre des Finances s’il compte engager des discussions avec le gouverneur de la Banque de Maurice sur la «situation malsaine» qui prévaut au sein de cette institution.

Le député Aadil Ameer Meea voudrait, lui, obtenir des détails concernant la brigade anticorruption auprès du Premier ministre. Il souhaite savoir depuis quand l’actuel directeur de cette institution est en poste et aussi quand la Financial Crime Commission sera mise sur pied.

Reza Uteem, de son côté, demandera au ministre Roshi Bhadain s’il y a eu une enquête concernant Menon Murday suivant sa nomination comme directeur dans une filiale de la State Bank of Mauritius. De plus, il s’enquerra à propos du Centre culturel islamique afin de savoir si celui-ci a lancé un appel d’offres en vue du transport des pèlerins pour le prochain hadj.

Par ailleurs, des questions concernant le Centre de chirurgie cardiaque de l’hôpital SSRN seront remises sur le tapis cette semaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires