Parlement: «He [Bhadain] tried to kiss my hand», dit Bérenger

Avec le soutien de
Une petite prise de bec a eu lieu entre Paul Bérenger et Roshi Bhadain au Parlement mardi 31 mai.

Une petite prise de bec a eu lieu entre Paul Bérenger et Roshi Bhadain au Parlement, mardi 31 mai.

L’humour était au rendez-vous cet après-midi du mardi 31 mai au Parlement. Une petite prise de bec a eu lieu entre Paul Bérenger et Roshi Bhadain, à quoi le leader de l’opposition devait affirmer : «Taler mo tir to pese deor, tonn vine plore kot moi, he tried to kiss my hand.» Ses propos ont provoqué un fou rire dans l’Assemblée nationale. Le baisemain est sous les feux des projecteurs depuis que Roshi Bhadain en a fait un à Pravind Jugnauth le jour de son acquittement par la Cour suprême le 25 mai.

Ravi Rutnah aussi a égayé l’hémicycle. Selon le député du Muvman Liberater, l’opposition aurait dû remercier Vishnu Lutchmeenaraidoo qui a pu sauvegarder des emplois à la MauBank. Faisant référence à Macbeth, pièce de William Shakespeare, il devait déclarer : «Instead of saying Hail Vishnu!, they criticize.» Les parlementaires présents n’ont pu s’empêcher de rire.

Pour ce qui est des débats, Roshi Bhadain a concédé que le gouvernement doit se rattraper sur les mesures ayant trait aux petites et moyennes entreprises. Le ministre des Services financiers a, de surcroît, affirmé que le gouvernement a hérité des projets qui ne sont pas des «revenue-generating projects» de l’ancien régime, d’où l’augmentation de la dette nationale. Il y a eu un «total mismanagement of the previous governement», a-t-il soutenu. Il a également été réprimandé par la Speaker pour avoir utilisé un «unparliamentary word». 

Pour sa part, le leader de l’opposition a exprimé ses craintes par rapport à la dette publique qui ne cesse d’augmenter avec l’argent des contribuables injecté dans la MauBank. Il a lancé un appel au ministre des Finances. Lors de son summing-up, ce dernier a indiqué : «We agree to disagree» en ce qui concerne la gestion de la MauBank. Pravind Jugnauth pense qu’à l’avenir, la MauBank pourra vendre des actions car un gouvernement ne peut gérer une banque privée. 

Le Supplementary Appropriation Bill a été voté cet après-midi. Le Parlement reprend mardi prochain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires