«L’affaire MedPoint est loin d’être terminée», dit Paul Bérenger

Avec le soutien de

La réaction du leader des mauves était attendue après le jugement en faveur de Pravind Jugnauth dans l’affaire MedPoint. Lors de sa conférence hebdomadaire au Hennessy Park Hôtel, ce samedi 28 mai, Paul Bérenger dit comprendre le soulagement du nouveau ministre des Finances. Toutefois, il affirme que plusieurs aspects de ce jugement vont compliquer les affaires de conflit d’intérêts dans le future.

«Ce jugement va rendre difficile voire impossible de condamner une personne, même étant coupable, pour conflit d’intérêts à l’avenir», souligne le leader des mauves. Il prend l’engagement au nom du Mouvement Militant Mauricien (MMM), d’amender la Prevention of Corruption Act (PoCA) une fois qu’il accèdera au pouvoir.

Paul Bérenger fait ressortir, que l’affaire MedPoint est loin d’être terminée. «Il ne faut pas que ce jugement donne l’impression que l’affaire MedPoint n’a jamais existé. Tout le monde sait que c’est le scandale du siècle. Si DPP pou fer appel ou pa, nou bizin less li fer so travay», affirme-t-il.

Paul Bérenger n’a pas raté l’occasion de parler de l’affaire AugustaWestland qui secoue le secteur offshore mauricien et fait scandale en Inde. Paul Bérenger confie que les mesures du gouvernement à l’encontre de Shakil Fakeermahamod ne sont pas suffisantes. Selon le leader des mauves, il faut engager des actions judiciaires. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires