Thyroïde: chef d’orchestre de l’organisme

Avec le soutien de
Le diagnostic des maladies de la thyroïde se fait d’abord par une palpation du cou pour déceler un goitre ou des nodules.

Le diagnostic des maladies de la thyroïde se fait d’abord par une palpation du cou pour déceler un goitre ou des nodules.

Vous êtes sujet à une chute de cheveux ou encore à des crampes, le tout accompagné d’une prise de poids ? Et si c’est votre thyroïde qui vous joue des tours ? Dans le cadre de la Journée mondiale de la thyroïde observée demain, faisons un tour d’horizon de cette petite glande dont le dysfonctionnement empoisonne la vie de millions de personnes à travers le monde.

Située à la base du cou, la glande thyroïde a une fonction primordiale puisqu’elle fabrique deux hormones dont l’action est essentielle à toutes les cellules de l’organisme. Ces hormones agissent aussi bien sur notre squelette que sur notre système nerveux ou encore sur les muscles, le rythme cardiaque et le tube digestif. Il existe deux grands types de dysfonctionnements de la glande thyroïde : il s’agit de l’hyperthyroïdie et de l’hypothyroïdie. L’hyperthyroïdie s’explique par une production importante d’hormones tandis que l’hypothyroïdie est la conséquence d’une production hormonale insuffisante de la thyroïde.

Ces hormones thyroïdiennes sont fabriquées à partir de l’iode capté dans votre alimentation. 300 microgrammes (µg) d’iode par jour sont nécessaires pour un fonctionnement optimal de notre organisme. L’iode est présent dans divers aliments dont les crustacés, les laitages entre autres mais à des taux divers. Ainsi l’algue marine contient 7000 µg d’iode pour 100 g, le soja 100 µg, les crustacés 30 µg et les laitages 20 µg.

Les hormones thyroïdiennes agissent sur un grand nombre de fonctionnements de l’organisme. La fabrication d’un excès d’hormones (l’hyperthyroïdie) provoque une élévation de la température, ce qui entraîne une accélération de toutes les fonctions de l’organisme. À l’inverse, un manque d’hormones (l’hypothyroïdie) est responsable d’une baisse de la température et a pour conséquence un ralentisse- ment de l’organisme.

APPARITION DE NODULES

Dans les deux cas les symptômes sont nombreux et ont des conséquences sur le quotidien de la victime. Dans le cas de l’hyperthyroïdie, les symptômes comprennent, entre autres, une accélération du rythme cardiaque, de la diarrhée, une perte de poids, une peau moite et chaude, une excitation et de l’agressivité, tandis que les symptômes de l’hypothyroïdie sont un ralentissement du rythme cardiaque, de la constipation, une prise de poids, une peau froide et épaisse, des trous de mémoire et des signes de dépression. Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes il est recommandé de consulter votre médecin.

Outre l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie on distingue également les thyroïdites qui sont une inflammation de la glande thyroïde. Elles sont surtout fréquentes chez la femme. Toute une déclinaison de maladies de la thyroïde rentre dans les catégories de l’hyperthyroïdie et de l’hypothyroïdie. Elles comprennent, entre autres, l’apparition de nodules, du goitre et peuvent aller jusqu’à sa forme la plus grave qui est le cancer de la thyroïde.

Le diagnostic des maladies de la thyroïde se fait d’abord par une palpation du cou pour déceler un goitre ou des nodules. Un test sanguin permet ensuite de déceler des anomalies dans le taux de production hormonale. Il existe plusieurs traitements de la thyroïde. Ceci va dépendre du type de maladie dont vous souffrez. Pour en savoir davantage, consultez votre médecin.

Il est bon de savoir que la thyroïde fonctionne dé- jà chez le fœtus. À ce stade, la petite glande est primordiale dans la croissance et en particulier dans celle du système nerveux. À la puberté, la thyroïde permet au corps de l’adolescent de se trans- former. Cette petite glande est appelée à produire les hormones indispensables au fonctionnement de notre organisme tout au long de notre vie ; il convient donc d’en prendre soin. Une alimentation équilibrée ain- si qu’un dépistage précoce sont recommandés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x