Le découragement orange

Avec le soutien de

«Je ne suis pas indispensable.» Après ces paroles de Pravind Jugnauth, ceux qui gravitent autour de lui se posent de sérieuses questions sur leur avenir. Deux d’entre eux auraient commencé à tâter d’autres terrains. Moins imprécis et plus sûrs…

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires