[Vidéo] Navin Ramgoolam: «Au lieu d’un miracle économique nous faisons naufrage»

Avec le soutien de
Le leader du PTr lors d’un congrès à Rivière-des-Anguilles, vendredi 20 mai.

Le leader du PTr lors d’un congrès à Rivière-des-Anguilles, vendredi 20 mai.

«Au lieu de construire, ils détruisent…» Virulente sortie de l’ancien Premier ministre contre le gouvernement lors d’un congrès du Parti travailliste à Rivière-des-Anguilles, vendredi 20 mai. Navin Ramgoolam n’a, une fois de plus, pas mâché ses mots et a été très critique envers le gouvernement actuel qu’il qualifie de «catastrophique». Selon lui, depuis que l’allliance Lepep est au pouvoir, «nous vivons en pleine crise économique et sociale».

«Alors qu’il avait promis un miracle économique, nous faisons un naufrage économique. Les Mauriciens paient pour le prix de l’amateurisme du gouvernement», a fait ressortir le leader du PTr.

Revenant sur le dossier du nouveau traité fiscal avec l’Inde, le chef de file rouge a, de nouveau, tiré à boulets rouges sur le ministre des Services financiers. «Bhadain est un incompétent. Il a signé la mort du secteur financier. Il a ruiné l’économie», a souligné Navin Ramgoolam. Il a ajouté que le gouvernement ne travaille pas pour créer de l’emploi mais uniquement pour lui-même.

L’ancien Premier ministre est également revenu sur le projet Heritage City lors de son allocution. Selon Navin Ramgoolam, celui-ci coûtera Rs 15 milliards et non pas Rs 59 milliards comme l’a soutenu Roshi Bhadain. «Kot bann leres kass pu ale ?», s’est interrogé le leader du PTr. Il a ajouté qu’«au lieu d’investir dans des secteurs qui créeront de l’emploi, ils investissent dans du béton».

Navin Ramgoolam a, dans la foulée, évoqué l’affaire Sandhya Boygah. «Le gouvernement avait affirmé que Maurice est une nation zougader. Le permis de la société de paris de la PPS Sandhya Boygah avait été suspendu, aujourd’hui SAJ vient la défendre en lui restituant cinq licences», explique-t-il. «Azordi SAJ Premie minis part-time e satisfe ek tou zafer», a ajouté le leader des rouges.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires