PRB: hausse salariale de 5% à 8% pour le gouvernement

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) La nouvelle grille salariale pour les ministres et députés sera présentée au Conseil des ministres.

(Photo d’illustration) La nouvelle grille salariale pour les ministres et députés sera présentée au Conseil des ministres.

Le rapport du Pay Research Bureau (PRB) concernant les recommandations salariales pour les membres du gouvernement et la présidente de la République sera présenté au Conseil des ministres le vendredi 20 mai. Le dernier exercice remonte à 2013. La hausse salariale devrait varier entre 5% et 8%, selon nos recoupements.

Le tableau indique le salaire mensuel avec les allocations et la fourchette de hausse.

«C’est dans le cours normal des choses que les ministres, députés, secrétaires parlementaires privés et autres personnalités de la hiérarchie politique soient compensés comme les autres fonctionnaires dans le sillage de la publication du rapport du PRB. Le Conseil des ministres sera appelé à valider la grille salariale proposée», a dit jeudi à l’express le ministre de la Fonction publique, Alain Wong. Et d’ajouter qu’il s’agit d’«une hausse minime».

Les secrétaires parlementaires privés devraient être les mieux compensés, selon nos informations. Ils devraient percevoir une augmentation de Rs 10 000 pour leurs frais d’essence alors que les ministres devraient recevoir une hausse de Rs 3 000 à ce propos. Les membres du gouvernement vont également toucher davantage de benets.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x