Propos diffamatoires: Teeluckdharry de nouveau convoqué au Bar Council le 9 juin

Avec le soutien de
Suivant les allégations de Me Teeluckdharry, Me Satyajit Boolell avait écrit au Bar Council pour le dénoncer.

Suivant les allégations de Me Teeluckdharry, Me Satyajit Boolell avait écrit au Bar Council pour le dénoncer.  

Il faudra encore patienter pour connaître la décision du Bar Council dans l’affaire opposant le Directeur des poursuites publiques (DPP) et l’homme de loi, Me Sanjeev Teeluckdharry. Alors que ce dernier a été appelé à s’expliquer sur les propos qu’il avait tenus sur Me Satyajit Boolell devant le barreau, mercredi 18 mai, l’avocat-député du MSM a demandé plus de temps pour se préparer.  Requête qui a été acceptée par le Bar Council. Il devra de nouveau s’y présenter le jeudi 9 juin.

«Il a été convenu à la requête de Me Teeluckdharry qu’il avait besoin d’un peu plus de temps pour considérer cette convocation suite à la plainte du DPP à son encontre. On a accepté  cette requête qui était très raisonnable. L’affaire sera entendue à une date ultérieure», a indiqué Me Yahya Nazroo, secrétaire du Bar Council.

Sanjeev Teeluckdharry avait affirmé que le DPP avait agi de «mauvaise foi» en poursuivant Rakesh Gooljaury dans le cadre de l’affaire Roches-Noires. Et qu’en ce faisant, malgré la décision d'accorder l’immunité à l'homme d'affaires, Me Satyajit Boolell a voulu lui «régler ses comptes». Et cela parce qu’un proche du patron de Fashion Style aurait fait, selon l’avocat-député du MSM, une déposition dans l’affaire Sun Tan.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x