Accusé d’attentat à la pudeur, il réclame la clémence de la cour

Avec le soutien de
Un jeune homme accusé d’attentat à la pudeur a présenté ses excuses en cour intermédiaire, mardi 17 mai.

Un jeune homme accusé d’attentat à la pudeur a présenté ses excuses en cour intermédiaire, mardi 17 mai.

Il a été reconnu coupable pour attentat à la pudeur. Un accusé a présenté ses excuses devant le magistrat Vijay Appadoo siégeant en cour intermédiaire, mardi 17 mai. Il demande la clémence de la cour car il est le seul gagne-pain de sa famille. «Je demande à la cour de me donner une chance», a-t-il demandé en présence de son avocat Me Neeven Parsooramen. Sa sentence sera connue le vendredi 20 mai.

Cette affaire remonte en 2011. L’accusé était alors âgé de 18 ans. Dans sa déposition, la victime, qui était, elle, âgée de 12 ans, a indiqué qu’elle entretenait une relation amoureuse avec l’accusé. Le 7 mai 2011, elle se serait rendue au domicile de ce dernier, à Rivière-Noire après les heures de classes. Une fois sur place, il lui aurait forcé à avoir des relations sexuelles.

Paniquée, la jeune fille aurait tout raconté à sa tante deux jours plus tard. Cette dernière a alors rapporté l’affaire à la Child Development Unit (CDU).

Le jeune homme avait été arrêté le 4 août 2011. Il avait plaidé non-coupable devant le tribunal.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires