Après le vol à la SBM: les dommages estimés à Rs 1,6 million

Avec le soutien de
La police était mobilisée à la succursale de la SBM de la rue Royale, Port-Louis, le lundi 16 mai. Un vol y a eu lieu la veille.

La police était mobilisée à la succursale de la SBM de la rue Royale, Port-Louis, le lundi 16 mai, en raison du vol qui y a eu lieu la veille.

Les activités devraient reprendre normalement à la SBM de la rue Royale, à Port-Louis, le mardi 17 mai. Des malfrats se sont introduits dans la banque, dimanche, et ont essayé de faire main basse sur le contenu du coffre-fort, en découpant la porte à l’aide d’un chalumeau mais sans succès.

Ils se sont ensuite attaqués au guichet automatique, toujours avec le chalumeau. Environ Rs 200 000 ont été brûlées. Les voleurs ont toutefois pu emporter une somme de Rs 120 000. Quant aux dommages, ils sont estimés à Rs 1,6 million.

«Effectivement, il y a eu un vol. Heureusement, grâce à notre système de sécurité, notre coffre a résisté aux voleurs», indique Eddirao Balloo, Head of Sales, Branches and Private Banking à la SBM.

C’est par une imposte que les malfrats se sont introduits dans cette succursale de la SBM, dans la soirée de dimanche. L’alerte a été donnée, lundi, aux alentours de 8h30, par un vigile qui venait tout juste de prendre son service. Lorsqu’il a ouvert le rideau métallique, il a remarqué une flaque d’eau à l’entrée et a constaté que le guichet automatique avait été manipulé. Des policiers de Trou-Fanfaron ont immédiatement été mandés sur les lieux.

La banque a été sécurisée en attendant l’arrivée des officiers du Scene of Crime Office. Ceux de la Criminal Investigation Division de la Metropolitan Police de la division nord, dirigés par le surintendant de police Daniel Monvoisin, ainsi que des policiers des District Headquarters’ d’Abercrombie, Ste-Croix, étaient également présents.

Les lieux ont été passés au peigne fin. Et des objets qui auraient été utilisés par les voleurs, un chalumeau et une bonbonne de gaz, ont été découverts. Ceux-ci auraient été volés dans un atelier de tôlerie à Plaine-Verte dans la soirée de samedi.

Il ressort que le système d’alarme s’est déclenché aux alentours de 20h10 dimanche. Toutefois, lorsqu’une équipe d’intervention d’une compagnie privée s’est rendue sur place, elle a constaté que les rideaux métalliques étaient toujours cadenassés et est repartie.

L’enquête est placée sous la supervision de l’assistant commissaire de police Mohunlall Madhow, Divisional Commander.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires