Pas recherché par Interpol !

Avec le soutien de

Un homme d’affaires s’est manifesté pour affirmer qu’il s’est reconnu comme étant la personne évoquée dans un confidentiel intitulé : «Interpol le déporte», paru dans «l’express» de l’édition du samedi 7 mai. Sa version : «Je vous prie d’informer vos lecteurs que je n’ai pas fait l’objet d’un avis de déportation. Et que je ne suis ni actionnaire ni directeur d’une boîte de nuit située dans le Nord.» Précisons qu’à aucun moment la personne qui s’est manifestée m’a été visée, mais pour elle cette précision est capitale. Comprenne qui pourra…

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires