Traité fiscal avec l’Inde: «SAJ a été tenté par l’argent», dit Ramgoolam

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam a commenté le traité fiscal avec l’Inde lors d’un point de presse, vendredi 13 mai.

Navin Ramgoolam a commenté le traité fiscal avec l’Inde lors d’un point de presse, vendredi 13 mai. 

La signature du nouveau traité de non-double imposition avec l’Inde continue à faire des vagues. Après les opérateurs du Global Business c’est au tour de Navin Ramgoolam de faire part de ses appréhensions. L’ancien Premier ministre intervenait lors d’une conférence de presse axée sur l’accord sur le Double Taxation Avoidance Agreement (DTAA), vendredi 13 mai. Selon le leader du Parti travailliste, «il n’y a eu aucune négociation avec l’Inde car Maurice n’a fait que céder».

Navin Ramgoolam n’en démord pas. «L’avantage que Maurice avait a complètement disparu. Même les Indiens ont été surpris qu’il n’y ait pas eu plus de négociations mais que le pays a cédé», a-t-il fait ressortir. L’ancien Premier ministre est allé plus loin en affirmant que «Roshi Bhadain ne connaît rien aux négociations et que SAJ a été tenté uniquement par l’argent sans se préoccuper des conséquences».

Argent comptant

Lors de son intervention, le leader du Parti travailliste a également démenti le ministre des Services financiers et de la bonne gouvernance. «À aucun moment Manmohan Singh et Narendra Modi ont dit que si Maurice n’accepte pas l’accord elle aurait eu un avertissement. Mais Bhadain a craqué et a cédé sur l’essentiel», souligne Navin Ramgoolam. Selon lui, «c’est un acte irresponsable de la part de SAJ qu’un secteur crucial de Maurice a été vendu pour de l’argent comptant».

Commentant la situation dans laquelle se retrouvent les opérateurs du global business, Navin Ramgoolam affirme qu’ils seront pénalisés. «Déjà deux compagnies offshore seront délogées. C’est un manque de vision. J’ai l’impression qu’à la fin de sa carrière, Anerood Jugnauth mène une politique de vengeance contre le PTr mais aussi contre la population», a-t-il conclu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires