Ramgoolam: «Je n’ai aucun esprit de vengeance»

Avec le soutien de
L’ancien Premier ministre lors de sa comparution en cour de Port-Louis, jeudi 12 mai.

L’ancien Premier ministre lors de sa comparution en cour de Port-Louis, jeudi 12 mai.

«Mon intérêt est de reconstruire le pays. Je suis attristé par tout ce qui se passe.» C’est ce qu’a déclaré l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, qui comparaît en cour de district de Port-Louis dans le cadre des enquêtes dans lesquelles il est impliqué, jeudi 12 mai. Interrogé sur ses va-et-vient devant la justice depuis sa première arrestation, il a affirmé n’avoir «aucun esprit de vengeance».

«Ce n’est pas ma politique de vivre avec la vengeance et la rancune», a expliqué le leader du Parti travailliste à l’express avant sa comparution. 

Six enquêtes avaient été ouvertes contre Navin Ramgoolam et toutes ont été bouclées et les dossiers envoyés au bureau du Directeur des poursuites publiques.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires