SAJ: «Tant que je serai Premier ministre, il n’y aura pas de dépénalisation du gandia»

Avec le soutien de
Outre son discours sur le cannabis, ce samedi 7 mai, sir Anerood Jugnauth a salué le vice-Premier ministre pour l’ouverture d’une ambassade en Arabie saoudite.

Outre son discours sur le cannabis, ce samedi 7 mai, sir Anerood Jugnauth a salué le vice-Premier ministre pour l’ouverture d’une ambassade en Arabie saoudite.

«Azordi kan éna enn lalwa dan péi sak sitwayin bizin respekté lalwa-la». C’étaient les paroles fermes du Premier ministre, qui s’est exprimé sur la dépénalisation du cannabis. Cela lors d’une réception à Taher Bagh, Port-Louis, organisée afin de célébrer l’ouverture d’une ambassade mauricienne en Arabie saoudite. Si le gandia est aujourd’hui illégal, a-t-il soutenu, c’est parce que c’est une «drogue» qui a «causé du tort au pays». Il devait ainsi affirmer que «tan ki mo Prémié minis, pa pou éna dépénalizasion gandia».

Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a également justifié les agissements des forces de l’ordre qui auraient fait face à une foule «hostile, qui ripostait», vendredi, lors de la violente altercation survenue près des Casernes centrales. Il a maintenu que «lapolis inn servi lalwa». Et d’ajouter : «Péna dimounn in blesé inn al lopital.»

Lors de son discours, SAJ a prononcé quelques mots en faveur de la consolidation de l’unité nationale en évoquant notamment la méritocratie. Il a déclaré que tous les recrutements au sein des institutions et commissions, ainsi que les promotions, devraient «get merit, pa get kast». Et de rappeler qu’«azordi zot dir ki éna plin koripsion dan gouvernman. Mo dir dimounn amenn prév. Monn dir mo bann minis péna cover up».

D’autre part, le Premier ministre a également félicité Showkutally Soodhun. Selon lui, le vice-Premier ministre a tenu une promesse que d’autres  ̶  à savoir Paul Bérenger et Navin Ramgoolam - n’ont pas pu respecter, en mettant sur pied une ambassade mauricienne en Arabie saoudite. «Mo gouvernman inn fer séki Navin ek Bérenger pann oulé fer», a-t-il lancé. Et de souligner que cette ambassade ne bénéficiera «pas seulement à la communauté musulmane, mais au pays entier». Elle devrait faciliter les échanges commerciaux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires