Mobilisation policière: l’avocat d’Airway Coffee se dit «étonné»

Avec le soutien de
Forte mobilisation devant les bureaux d’Airway Coffee à Beau-Vallon, le jeudi 5 mai.

Forte mobilisation devant les bureaux d’Airway Coffee à Beau-Vallon, le jeudi 5 mai. 

Mise en liquidation, forte mobilisation policière devant les bureaux d’Airway Coffee à Beau-Vallon… Des véhicules de la police bloquaient, en effet, l’entrée de la société dans la soirée du jeudi 5 mai. Il semble que la police du Sud et le Central Criminal Investigation Department aient été mandés pour empêcher toute fuite de documents et sécuriser les lieux.

Interrogé à ce sujet par l’express vendredi, l’avocat de la compagnie, Me Shyam se dit «étonné» par la présence des policiers. «Ce n’est pas dans les habitudes de la police d’agir ainsi», a-t-il indiqué. Une source proche de la police, elle, soutient que les policiers n’ont fait que suivre une «procédure normale».

Me Shyam Servansingh précise, par ailleurs, que sa cliente fera prochainement appel de la décision de mettre Airway Coffee en liquidation. C’est jeudi que la Cour suprême s’est prononcée. Airway Coffee a accumulé des dettes envers Airports of Mauritius Co. Ltd (AML) et Airport Terminal Operations Ltd (ATOL). A février 2016, la compagnie devait la somme de Rs 23 368 175 à AML et Rs 62 542 050 32 à ATOL.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires