Manifestation pour la légalisation du cannabis: des rastas en état d'arrestation

Avec le soutien de

(Mis à jour) Special Supporting Unit, police régulière, barrages, gaz lacrymogène... Forte mobilisation policière à Port-Louis, vendredi 6 mai. D’abord au Jardin de la Compagnie, où s’étaient rassemblés des membres de la communauté rastafari, qui ont, entre autres, réclamé la légalisation du cannabis. Puis, devant les Casernes centrales.

Une dizaine de personnes ont été arrêtées par la police et ont été emmenées pour être interrogées par les membres de l’Anti-Drug and Smuggling Unit. Selon le responsable du Police Press Office, le sergent Shiva Coothen, une certaine quantité de cannabis a été retrouvé sur l’une des personnes appréhendées. «La police a dû faire usage de gaz lacrymogène pour ramener l’ordre. Les rastas faisaient de la résistance face aux policiers», a-t-il indiqué.

Devant les Casernes centrales, la tension est montée d’un cran…

(Photo1)  Manifestation pour la légalisation du cannabis: des rastas en état d'arrestation
(Photo 2)  Manifestation pour la légalisation du cannabis: des rastas en état d'arrestation

Pour les manifestants, «c’est la drogue synthétique qui crée du désordre dans la société. Le cannabis est une plante naturelle». Ils devaient envoyer une nouvelle lettre au bureau du Premier ministre, réclamant la légalisation du cannabis.

(Photo 3)  Manifestation pour la légalisation du cannabis: des rastas en état d'arrestation
(Photo 4)  Manifestation pour la légalisation du cannabis: des rastas en état d'arrestation
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires