Travaux parlementaires : Mahen Jhugroo expulsé

Avec le soutien de

Le Chief Whip du gouvernement, Mahen Jhugroo, a fait les frais de ses propres commentaires, lancés d’une position assise, au Parlement hier. Son expulsion de l’hémicycle vers 16 h10 est intervenue après plusieurs avertissements de la présidente de la Chambre, Maya Hanoomanjee. C’est sa pique lancée au député travailliste Osman Mahomed, à la suite d’une question supplémentaire de ce dernier au ministre de l’Environnement, qui lui a valu ses marching orders. Le député Mahomed voulait savoir si Alain Wong comptait accorder des subsides à des commerçants pour que les sacs en plastique se vendent à un meilleur prix. Railleries du Chief Whip : «enn korné pa kapav asté?» La Speaker lui a lancé : «Honourable Jhugroo, this is the last warning».

Mais quelques secondes après, alors qu’Osman Mahomed disait qu’il parlait de sacs en plastique, dont le coût avoisine les Rs 45, Mahen Jhugroo devait en remettre une couche : «ki, sak Louis Vuitton sa !» La Speaker a expulsé le député de la circonscription no 12. Celui-ci, décontenancé, a ramassé ses affaires, sous les huées de l’opposition. «Al kas koko», devait lui lancer un mauve. Interrogé, Mahen Jhugroo a déclaré que son expulsion était «part of the game». Et qu’il a connu près de six expulsions mais que c’est la première fois qu’il a été ordonné de quitter l’hémicycle en tant que membre du gouvernement. Le Chief Whip avance qu’il a été agacé par ce qu’il a qualifié de «démagogie» de la part d’Osman Mahomed, au sujet des questions du député rouge sur les sacs en plastique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires