Affaire Roches-Noires: Ramgoolam, Jokhoo et Sooroojebally plaident non coupables

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam, Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally sont accusés de «conspiracy» dans l’affaire Roches-Noires.

Navin Ramgoolam, Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally sont accusés de «conspiracy» dans l’affaire Roches-Noires.

Le procès pour «conspiracy» intenté à l’ancien-Premier ministre Navin Ramgoolam, l’ancien directeur général du National Security Service et Deputy Commissioner of Police (DCP), Dev Jokhoo et l’ex-DCP Rampersad Sooroojebally s’est ouvert en cour intermédiaire, lundi 2 mai. Ces derniers qui sont accusés de complot dans le cadre de l’enquête sur le cambriolage survenu au campement du leader du PTr, à Roches-Noires ont plaidé non coupables. Le procès sera de nouveau appelé le 20 mai prochain.

L’homme de loi de l’ancien Premier ministre, Me Gavin Glover a présenté une motion pour réclamer des documents relatifs à l’affaire. Notamment, le rapport du Forensic Science Laboratory, le «diary book entry» du poste de police de Rivière-du-Rempart et du Central Criminal Investigation Department ainsi qu’une copie des déclarations faites par son client depuis le début de l’enquête. Navin Ramgoolam est défendu par un panel d’avocats comprenant Mes Gavin Glover, sir Hamid Moollan et Showkut Oozeer.

Navin Ramgoolam, Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally avaient été arrêtés dans le sillage du vol commis au campement de l’ancien Premier ministre, à Roches-Noires, dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally s’étaient déplacés à Roches-Noires cette nuit-là.

L’homme d’affaires Rakesh Gooljaury avait, lui, incriminé l’ancien Premier ministre: «Navin ti dir mwa pran sarz», avait-il affirmé.

Publicité
Publicité

Nous sommes dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Un cambriolage audacieux a lieu au campement de Navin Ramgoolam à Roches-Noires. Depuis, les arrestations, dont ceux de l’ex-PM mais aussi de hauts gradés de la police se sont succédé. Retrouvez tous nos articles sur cette affaire inédite.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires