Callichurn: «Ma porte a toujours été ouverte aux syndicats»

Avec le soutien de
Le ministre du Travail Soodesh Callichurn.

Le ministre du Travail Soodesh Callichurn.

«Il y a certes des désaccords sur certaines questions. Ce qui est normal dans un État démocratique.» C’est ce qu’a déclaré le ministre du Travail qui a répondu aux questions de l’express dans le cadre de la Fête du travail, célébrée, dimanche 1er mai. Soodesh Callichurn a affirmé qu’il n’y a aucun froid existant dans les relations gouvernement-syndicats.

«Ma porte a toujours été ouverte aux syndicats. J’ai même ordonné à mes officiers de tenir une réunion mensuelle avec toutes les confédérations syndicales pour prendre connaissance de leurs doléances», a fait ressortir le ministre du Travail. Il a ajouté qu’en ce qui concerne l’introduction du National Wage Consultative Council Bill, au Parlement, «c’est une très bonne chose pour la démocratie que cela suscite des débats».

Quid des divergences existantes ? «Je compte justement éclairer le Parlement sur ces divergences, mardi prochain et expliquer la raison d’être du National Wage Consultative Council», a indiqué Soodesh Callichurn.

A lire l’intégralité de l’interview de l’express dimanche: «Que les jeunes soient conscients quant au choix d’études»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires