Rajesh Bucktowonsing: Retour vers le futur

Avec le soutien de

Il n’y a pas de doute, le nouveau président de la Law Society, qui a déjà occupé cette fonction dans le passé, est un homme qui aime servir les autres. Il n’est pas Rotarien pour rien.

Me Bucktowonsing, ce n’est pas la première fois que vous êtes nommé président de la Law Society. Qu’avezvous réussi à faire dans le passé et quelles sont vos priorités pour votre profession cette fois ?
Je n’aime pas comparer le passé au présent ou au futur. Je suis quelqu’un qui pense toujours au futur et cela m’aide dans mes décisions et mes actuelles actions. Par rapport à la Law Society, je tiens à préciser qu’être président ne veut rien dire si on n’a pas la participation et le soutien de nos membres. L’avoué est un maillon important dans l’administration de la justice. C’est dans ce contexte que nous avons déjà commencé à travailler sur plusieurs aspects de notre rôle dans cette administration. Je pense, entre autres à notre code de déontologie que nous devons réactualiser, à la formation des aspirants law practitioners, que ce soit les avoués ou les avocats. Avec un nombre grandissant des jeunes qui se joignent à la profession, il nous faudra aussi revoir la forme présente de la formation continue afin que nos collègues puissent offrir leurs services dans d’autres domaines. Comparaître devant un tribunal ne suffit pas.

Que faites-vous durant votre temps libre ?
Je suis Rotarien depuis 1991 ayant rejoint le club de Beau-Bassin–Rose-Hill, que j’ai ensuite présidé. J’ai mis sur pied le club de Flacq que j’ai aussi présidé puis celui d’Ébène au sein duquel je suis membre du conseil d’administration. Le service aux autres occupe donc une bonne partie de mon temps. J’aime bien regarder la télévision, pas nécessairement la MBC, mais surtout Cable News Network.

Parlez-nous de votre famille.
Mon épouse Veena est enseignante, mon fils aîné Atish est établi en Australie, mon fils cadet Vashish complète ses études et examens d’expert-comptable et ma fille Priyanka est en troisième année à l’université Macquarie à Sydney. Les trois ont choisi la filière des finances.

Cuisinez-vous?
Je donne parfois un coup de main à Veena.

Gourmand ou gourmet ?
Je dirai ni gourmand, ni gourmet. Mais j’aime bien les fruits de mer et le vin rouge.

Pratiquez-vous du sport?
Malheureusement pas. Mais j’aime bien le football anglais et comme la majorité des amateurs de football, je suis fan de Manchester United.

Quels livres lisez-vous?
Je me fais un devoir, tous les jours, de lire une page d’un livre intitulé ‘Daily Inspiration’, recueil de citations des livres de Robin Sharma.

Écoutez-vous la radio?
Oui, j’aime bien les émissions au cours desquelles le public intervient. Cela nous donne l’occasion de mieux comprendre certains problèmes sociaux.

Quel type de musique écoutez- vous ?
Un peu de tout mais j’ai une préférence pour la musique semi-classique orientale.

Votre idée du bonheur?
C’est que les gens qui nous entourent, c’est-à-dire nos parents, amis et autres que nous côtoyons tous les jours, connaissent la joie de vivre.

Qu’auriez-vous souhaité réaliser avant de quitter ce monde?
Ce serait de rendre heureux tous ceux que je côtoie. Ce qui n’est pas nécessairement une tâche facile.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires