Ivan Collendavelloo: «Nou bizin balie Bérenger»

Avec le soutien de
Le leader du Muvman Liberater

Le leader du Muvman Liberater 

«Azordi to pretendre to ‘Mr Clean’ alor ki to ti fer lalians ek PTr. Azordi li tir lafis «Ase ar corruption», me asse ar to mem.» Ivan Collendavelloo n’a pas mâché ses mots en prenant la parole à l’issue du rassemblement de l’alliance Lepep, dimanche 1er mai, à Vacoas. Paul Bérenger a été la cible du leader du Muvman Liberater.

Ivan Collendavelloo est même d’avis qu’il est grand temps pour Paul Bérenger de s’en aller afin de laisser la place à la nouvelle génération. «Bizin balie Paul Bérenger e laiss lot zeneration pran travay», a-t-il fait ressortir. Il n’a pas manqué d’égratigner Navin Ramgoolam au passage en indiquant que l’ex-Premier ministre et le leader de l’opposition avaient embêté la population quant à une réforme.

Le leader du ML a annoncé, dans la foulée, la mise sur pied d’une réforme qui donnera priorité aux femmes dans la politique. «Chaque parti politique pourra trouva sa place au sein du gouvernement», explique Ivan Collendavelloo.

Commentant la révocation de Brian Glover en tant que président de l’Equal Opportunities Commission, Ivan Collendavelloo dit féliciter sir Anerood Jugnauth. Et d’ajouer qu’«on a attendu que les élections soient terminées pour lui demander de partir. Son contrat est terminé. Je félicite SAJ d’avoir envoyé la lettre avant minuit.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires