Nomination: Menon Murday à la State Bank of Mauritius

Avec le soutien de
Célébration du Nouvel an tamoul en 2014. À l’époque, Menon Murday était proche de Navin Ramgoolam.

Célébration du Nouvel an tamoul en 2014. À l’époque, Menon Murday était proche de Navin Ramgoolam.

La fonction de vice-président de la République lui est passée sous le nez. Qu’importe, Menon Murday peut désormais se consoler : cet ancien Lab attendant de la faculté d’ingénierie de l’université de Maurice a été nommé président du conseil d’administration du pôle non bancaire de la State Bank of Mauritius. Un nouveau département créé en 2015, qui gère tous les investissements non bancaires du groupe. Selon nos recoupements, cette nomination est survenue quelques jours avant le Nouvel an tamoul. Nous avons tenté de contacter Menon Murday, mais il est resté injoignable.

Candidat battu de l’alliance Lepep dans la circonscription n° 13 (Rivière-des-Anguilles–Souillac) lors des législatives de décembre 2014, l’ancien président de la Mauritius Tamil Temples Federation (2009-2014) s’attendait à être nommé à la vice-présidence. Or, le Premier ministre y avait objecté. Déclarant qu’il n’avait jamais fait une telle promesse à Menon Murday. «C’est un Attendant. Comment aurais-je pu le laisser devenir vice-président ?» avait affirmé sir Anerood Jugnauth, avant d’ajouter : «Dimounn ti pou riy mwa, mem o nivo internasional.»

Devant la colère et l’humiliation subie par Menon Murday, qui a intégré le MSM quelques mois avant les élections générales après avoir affiché une certaine proximité avec Navin Ramgoolam, le leader Pravind Jugnauth avait tenté de le calmer. Un poste de Senior Adviser au Prime Minister’s Office lui aurait notamment été proposé dans un premier temps.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires