Bodha: «Il faut apprendre à gérer les accidents de parcours»

Avec le soutien de
Nando Bodha, Mahmad Khodabaccus et Eddy Boissézon au Sun Trust, le vendredi 29 mai.

Nando Bodha, Mahmad Khodabaccus et Eddy Boissézon au Sun Trust, le vendredi 29 mai.

Mobiliser les troupes en vue du 1er mai. Des représentants de l’alliance Lepep, Nando Bodha, du MSM, Mahmad Khodabaccus, du PMSD, et Eddy Boissézon, du ML, étaient face à la presse au Sun Trust, le vendredi 29 avril.

«MAM ress ferm, l’avenir est avec l’alliance Lepep et non avec le MMM ou le PTr», a indiqué Nando Bodha. Selon lui, l’alliance gouvernementale est «aujourd’hui plus soudée que jamais. Nous allons dans la bonne direction. Il y aura certes des accidents de parcours, il faut apprendre à les gérer». Il devait assurer que le Premier ministre «assume son leadership».

Le secrétaire général du MSM a également rappelé les réalisations du gouvernement et parlé des projets qui seront menés: l’augmentation de la pension de vieillesse, le Nine-Year Schooling, l’ambassade en Arabie saoudite, la commission d’enquête sur la drogue… «C’est dans ce cadre-là que se tiendra le 1er mai.» Le Premier ministre, les leaders des partis politiques composant l’alliance, Aurore Perraud et Leela Devi Dookun-Luchoomun devraient prendre la parole lors du meeting à Vacoas.

Mahmad Khodabaccus a, lui, demandé aux partisans de se mobiliser. «Vous devez être là, pour montrer que ce qu’on a fait en 2014 n’était pas un accident.» Quant à Eddy Boissézon, il a rappelé les mesures contenues dans le manifeste de l’alliance Lepep. «Au ML, nous sommes satisfaits de l’entente qu’il y a au gouvernement», a-t-il soutenu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires