Get your facts right!

Avec le soutien de

Ils sont tellement désespérés de défendre Vijaya Sumputh que les membres du groupuscule ML s’accrochent à n’importe quelle branche - même la plus pourrie qui soit. C’est ainsi qu’Anil Gayan s’est cru autorisé à s’attaquer à l’un de nos collègues, sauf qu’il avait tout faux. De toute façon, comparer Vijaya Sumputh (payée des fonds publics) à un employé de la sentinelle (rémunéré des fonds privés) est une forme de gymnastique qu’on trouve «Only in Mauritius». Ils se retrouvent aujourd’hui dans la même ligue de Nita. Pathétique.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires