Des ananas en cours d’analyses

Avec le soutien de

Le ministère de l’Agro-industrie effectue des analyses sur des ananas. Cela fait suite à la destruction de deux cargaisons de ce fruit par l’Union européenne (UE) en juin 2015 car les fruits présentaient un taux trop élevé de pesticides, a répondu Mahen Seeruttun à Shakeel Mohamed. Quand ce problème a éclaté, le ministère a travaillé sur l’élaboration d’un protocole pour tester les ananas. «Comment se fait-il qu’il a fallu attendre que l’UE détecte ce problème pour que nous en prenions conscience ?» a alors demandé le député travailliste. «Le protocole vient d’être mis en place» a été la réponse.

Depuis 2009, le ministère a testé 2 903 échantillons de fruits et légumes et 4,6 % ont présenté des taux de pesticides nettement supérieurs à la limite recommandée. Le ministre a aussi fait savoir que les appareils devant mener ces tests sont en panne mais que le prochain Budget prévoira l’acquisition de nouveaux équipements.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés