Elizabeth II, plus populaire que jamais, fête ses 90 ans

Avec le soutien de
Elizabeth Alexandra Mary Windsor est née le 21 avril 1926 à Londres.

Elizabeth Alexandra Mary Windsor est née le 21 avril 1926 à Londres.

De Londres jusqu'aux Malouines, le Royaume-Uni célèbre jeudi le 90e anniversaire d'Elizabeth II, sa reine dont la longévité le dispute à la popularité et qui recevra pour l'occasion un cake à l'orange concocté par une star de la télé-réalité.

La fête tombe cette année dans un contexte on ne peut plus délicat pour les Britanniques puisqu'ils voteront le 23 juin pour décider de leur avenir au sein de l'Union européenne, un référendum aux lourdes conséquences pour le royaume de sa Majesté.

La reine, qui observe une stricte neutralité politique depuis soixante-trois ans, ne devrait pas prendre part au débat. Les spécialistes de la famille royale surveilleront cependant ses moindres faits et gestes pour tenter de déceler de quel côté penche la souveraine. N'avait-elle pas, peu avant le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse en 2014, laissé transparaître son inquiétude?

Elizabeth Alexandra Mary Windsor est née le 21 avril 1926 à Londres. Devenue reine le 6 février 1952 à l'âge de 25 ans, elle a battu le 9 septembre dernier le record de longévité détenu par sa trisaïeule Victoria qui régna 63 ans, sept mois et deux jours, entre 1837 et 1901.

Jeudi, c'est une reine ô combien chérie par ses sujets qui fêtera son 90e anniversaire. Si, en 2001, un Britannique sur trois souhaitait la voir abdiquer hypothèse improbable pour les spécialistes, ce chiffre est tombé avec le temps à un sur cinq, selon un sondage Ipsos MORI réalisé pour le King's College de Londres.

-Bain de foule et cake à l'orange-

"La reine est extrêmement populaire, en raison de sa personnalité et son travail", explique à l'AFP le Pr Roger Mortimore, du King's College.

Le sondage note également que trois quarts des Britanniques sont attachés à la monarchie. Elizabeth "a réussi à faire en sorte que l'institution reste populaire, et la plupart des gens pensent que la monarchie jouera un rôle important à l'avenir", dit le Pr Mortimore.

Bref, selon l'expert, la monarchie est promise a un "avenir radieux", bien que glissant petit à petit vers la gérontocratie, le prince Charles, héritier de la Couronne, ayant lui-même 67 ans.

Si la reine a l'habitude de célébrer son anniversaire en deux temps, en privé le jour J, puis au cours d'une cérémonie officielle en juin, ce programme a été quelque peu chamboulé, 90 ans oblige, avec moult célébrations prévues dans les prochaines semaines.

Jeudi, à Windsor, où elle possède un château, elle prendra un bain de foule et recevra comme gâteau d'anniversaire un cake à l'orange préparé par Nadiya Jamir Hussain, gagnante de l'émission "The Great British Bake Off", équivalent britannique du "Meilleur pâtissier".

"Je dois me pincer pour y croire", a confié sur Twitter la jeune femme de 30 ans.

-"La cheffe"-

Durant cette journée, le Premier ministre David Cameron lui rendra hommage au Parlement, et les canons tonneront à Londres pour saluer la toute fraîche nonagénaire.

Dans la soirée, la reine prendra part à un diner familial, et allumera un flambeau, premier des nombreux qui brilleront à travers le monde pour célébrer l'événement.

"L'anniversaire de la reine est jour de vacances dans les Malouines", a ainsi indiqué à l'AFP un porte-parole du gouvernement de l'archipel de l'Atlantique Sud. "Cette année, nous le célèbrerons, de même que d'autres pays participants du Commonwealth, en allumant un flambeau".

Vendredi, Elizabeth déjeunera avec le président américain Barack Obama, en visite officielle au Royaume-Uni.

Mais les hommages ont déjà commencé à affluer, à commencer par celui de son petit-fils, le prince William. "C'est peut-être ma grand-mère, mais c'est aussi vraiment elle la cheffe", a-t-il dit. "Elle est une incroyable source d'inspiration pour sa famille".

La presse britannique a multiplié de son côté les éditions spéciales consacrées à la vie de celle que le Daily Telegraph présente comme la "femme la plus célèbre au monde".

"Joyeux anniversaire, Majesté", écrit le quotidien. "Et comme disait Shakespeare: Pour moi, charmant ami, vous ne pouvez vieillir; car, tel vous étiez quand mes yeux rencontrèrent les vôtres pour la première fois, telle votre beauté m'apparaît encore".

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires