Lutchmeenaraidoo: «Je ne laisserai personne toucher à ma réputation quel que soit son niveau hiérarchique»

Avec le soutien de
Le ministre des Affaires étrangères a répondu à quelques questions de la presse, lundi 18 avril.

Le ministre des Affaires étrangères a répondu à quelques questions de la presse, lundi 18 avril.

A son honneur, Vishnu Lutchmeenaraidoo y tient. «Je ne laisserai personne toucher à mon intégrité et à ma réputation, quel que soit son niveau hiérarchique. And I mean it», a déclaré le ministre des Affaires étrangères aux journalistes, lundi 18 avril, à l'issue d'une rencontre avec les ambassadeurs en poste à Maurice.

«Quand j'accuse, j'accuse frontalement. Quand je défends ma réputation, je la défends frontalement», a poursuivi le ministre qui a néanmoins dit qu'il n'a «de dossier sur personne».

Quid de son collègue Roshi Bhadain contre qui il avait fait des attaques verbales ? A une question sur un éventuel apaisement avec le ministre des Services financiers, Vishnu Lutchmeenaraidoo a répondu : «Je l'ai toujours traité comme mon enfant.» Mais à une autre question sur le même homme, il a refusé de répondre, arguant que ce n'est pas son style.

Le ministre des Affaires étrangères a cependant invité à la fois Roshi Bhadain et le leader du Mouvement militant mauricien Paul Bérenger, s'ils ont des informations sur lui, à venir les rendre publiques. «J'en ai assez de ce bluff qui veut me faire passer pour un pourri alors que je suis le plus droit de ce gouvernement, le plus transparent», a affirmé le chef de la diplomatie mauricienne en déclarant n'avoir aucun compte à l'étranger, y compris à Hong Kong.

Il a aussi précisé qu'il «est venu pour une transition». «Mo pou rest enn tigit letemps», a-t-il avancé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires