Xavier-Luc Duval: «C’est avec humilité que nous acceptons notre popularité»

Avec le soutien de
Le ministre du Tourisme lors du congrès du PMSD à Ebène, dimanche 17 avril.

Le ministre du Tourisme lors du congrès du PMSD à Ebène, dimanche 17 avril.

«Nous avons prévu 9 000 chaises mais 15 000 personnes ont fait le déplacement…» Grosse affluence à l’Ecole hôtelière Sir Gaétan Duval, à Ebène, à l’occasion du congrès du PMSD, ce dimanche 17 avril, pour fêter les 61 ans du parti. Le leader des Bleus, Xavier-Luc Duval, a favorablement accueilli cette démonstration de force du public pour apporter leur soutien au parti.

«Chaque année, nous célébrons notre anniversaire ici. Et c’est avec beaucoup d’humilité que nous acceptons notre popularité», a fait ressortir le ministre du Tourisme. Il a d’emblée ajouté qu’au sein du PMSD, «il n’y existe ni racisme ni communalisme et que le combat contre la discrimination est une lutte que son parti mène au quotidien».

«Nou rol se fer ou la vie vinn meyer…»

Lors de son allocution, le ministre s’est attardé sur plusieurs facteurs qui affectent la société et il a réitéré la détermination du PMSD de les contrer. «Nous avons une vision et une mission. Le ‘law and order’ sera une priorité au Parlement et dans chaque ville. Des solutions seront apportées pour la drogue. Aurore pu kass lerein bann lache ki bat fam. Des développement sont à prévoir dans le secteur touristique, au port et à l’aéroport pour créer de l’emploi»

Il a, dans la foulée, indiqué que chaque membre du parti, ministres et député se doit de respecter une proximité avec la population. «Un député touche Rs 140 000 et un PPS, Rs 220 000. Avec cette paye, rester au bureau est interdit. Il faut travailler sur le terrain. Il nous faut développer une histoire d’amour avec l’électorat. Nou rol se fer ou la vie vinn meyer». Et de préciser que la «proximité doit se faire avec les pauvres car les riches ont déjà tout».

Autre dossier évoqué : la représentation de la femme et les jeunes au sein de la politique. «Il faut avoir au moins une femme dans chaque circonscription. Le parti doit attirer des jeunes. Nos 15 000 membres recevront une carte d’adhésion. Ce sera personnel. En tant que leader je connaîtrai tous mes membres», a fait ressortir Xavier-Luc Duval.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires