Nominations: le réseau Bhadain

Avec le soutien de
Au sein d’au moins quatre institutions, l’on retrouve des personnes qui ont été des collaborateurs du ministre Bhadain.

Au sein d’au moins quatre institutions, l’on retrouve des personnes qui ont été des collaborateurs du ministre Bhadain.

Roshi Bhadain a-t-il porté son choix sur quelqu’un de son proche entourage pour occuper un poste clé placé sous sa tutelle pour combattre les fortunes inexpliquées? Weekly a révélé dans son édition du jeudi 14 avril, que Paul Keyton, le directeur fraîchement nommé de l’Integrity Reporting Agency, a été jusqu’en 2000 l’ancien collègue d’Andrew Stephenson à l’ex-DCDM (aujourd’hui BDO). Soit, le même Andrew Stephenson connu comme étant l’un des plus proches collaborateurs de Roshi Bhadain.

En fait, Stephenson et Bhadain ne se quittent plus depuis qu’ils ont commencé à travailler ensemble pour le cabinet d’experts-comptables DCDM en 2001. Ils œuvrerons à nouveau ensemble au sein de l’Independent Commission against Corruption (ICAC) que Roshi Bhadain a rejoint en tant que consultant le 1er novembre 2002 avant de prendre le poste de directeur des enquêtes le 3 mars 2003.

Les deux hommes travailleront aussi de pair par la suite pour le compte de la société de Roshi Bhadain, Insight Forensics Services Ltd. Interrogé par l’express le jeudi 14 avril sur sa relation avec Paul Keyton, le Britannique Andrew Stephenson a répliqué : «No Comment.»

Toutefois, cette révélation remet en lumière le choix de certaines personnes à des fonctions de haute facture, sous la tutelle du ministre des Services financiers, de la bonne gouvernance et des réformes institutionnelles. Des personnes ou des collaborateurs qui ont, d’une façon ou d’une autre, déjà côtoyé Roshi Bhadain.

Car il y a également un autre exemple : Somduth Nemchand. Ce dernier est Deputy Permanent Secretary au ministère des Services financiers, de la bonne gouvernance et des réformes institutionnelles, président de la SICOM et président d’Heritage City Ltd, entre autres. Somduth Nemchand et Roshi Bhadain se côtoient depuis leur passage à l’ICAC où le premier nommé travaillait comme Administrative and Finance Manager avant d’occuper le poste de directeur général par intérim de la commission anticorruption.

Puis, il y a Guillaume Ollivry, directeur de la Financial Intelligence Unit. Ce légiste de formation et fils de l’homme de loi Guy Ollivry, a travaillé aux côtés de Roshi Bhadain sur le Fact-Finding Committee, institué en 2013 pour faire la lumière sur des allégations de matches de football truqués en deuxième division, organisés par la Mauritius Football Association.

Autre exemple, Vikash Peerun. Cet ancien directeur adjoint anti-money laundering à l’ICAC de mai 2003 à juin 2006 et associé de Roshi Bhadain au sein d’Insight Forensics Services Ltd travaille depuis peu au département Risk Management de la SBM. Il est aussi un ex-enquêteur principal Serious Fraud Office UK, et fondateur et CEO de V-Cube Offshore Services Ltd.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires